.

Commode Garnier

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Commode Garnier de forme chantournée, en placage de bois de violette marqueté en feuilles.

Elle ouvre par deux tiroirs séparés par une traverse. Les montants pincés légèrement galbés se terminent par des sabots. Fine ornementation de bronzes ciselés et dorés tels qu’entrées de serrure, poignées de tirage, chutes d’angles, tablier et sabots ajourés. Dessus de marbre rouge veiné blanc mouluré d’un cavet.

Estampillée GARNIER, Pierre Garnier (1720-1800), reçu maître le 31 décembre 1742

Époque Louis XV

H 87, L 99, P 57 cm

Bibliographie: C Huchet de Quenetain, «Pierre Garnier», éditions Perrin & Fils et éditions de l’Amateur, Paris, 2003

Pierre Garnier fut l’un des grands ébénistes du XVIII°siècle, dont la production illustre l’évolution des styles de la période rocaille au néoclassicisme. Il compte notamment parmi sa clientèle le receveur général des Finances Germain Baron, la duchesse de Mazarin, Louis Georges Erasme marquis de Contades et maréchal de France, ainsi que le marquis de Marigny, frère de Madame de Pompadour et directeur général des Bâtiments du Roi. Des meubles de Garnier sont exposés dans de grandes collections publiques et privées, comme le Musée du Louvre, le Musée Jacquemart-André, le Musée Nissimde- Camondo, le Musée des Arts Décoratifs, le Victoria and Albert Museum de Londres, le Musée Calouste Gulbenkian de Lisbonne, l’Huntington Collection de San Marino (Californie)

 

Estimation meuble Garnier

Cette commode a été présentée dans le cadre de vente de prestige de mobilier, objets d’art le mercredi 16 janvier 2013

Mots clés: Garnier Mobilier
Demander une estimation gratuite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

 

 Vente aux enchères

Catalogue et inscription 

Mercredi 9 septembre - 16 h

 

Georges Lucien Guyot adjugé 27500 euros

( frais compris)

Cranio, Street Art made in Brésil
Blog
Cranio, icône de la culture populaire ou Fabio Oliveira Depuis 1998, l’artiste aime ainsi à couvri...