.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Damian Hirst, un artiste bankable

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Damian Hirst, entre la vie et la mort

Damien Hirst est né en 1965 à Bristol. Depuis les années 1980, Hirst réalise toutes pratiques possibles concernant l’art contemporain : sculptures, peintures, dessins, vidéos… en les présentant souvent en forme de série. Son oeuvre le conduit à la naissance du courant des Young British Artists (YBAs): artistes contemporains britanniques qui sortent pour la plupart du Goldsmiths College à Londres.

Hirst est le principal organisateur de l’exposition « Freeze » (1988), dans sa seconde année d’école. Elle attire de nombreux artistes et collectionneurs. Il y expose le « spot painting », une série qui illustre le mieux la carrière de l’artiste : se sont des alignements de points de différentes couleurs sur une grande surface blanche (parfois circulaire).

La mort est le thème central dans l’œuvre d’Hirst : il veut définir la relation entre l’art, la vie et la mort. Dans les années 1990, Hirst travaille avec des vrais corps d’animaux pour créer un « zoo des animaux morts ». On peut y voir leur évolution dans la putréfaction : ils perdent de leur couleur et se décomposent. Son but est de prouver que « l’art soit plus réel que ne l’est une peinture ».

Dans les années 2000, Hirst s’intéresse aux « grandes questions » : la mort, la vie, la religion, la beauté, la science. C’est en 2007 qu’il dévoile sa célèbre tête de mort « For the Love of God » : un (vrai) crâne recouvert de 8601 diamants.

Le 21 juin 2007, son œuvre « Lullaby Spring », une armoire à pharmacie contenant 6136 pilules faites mains et peintes individuellement, a été vendue 19,2 millions de dollars. C’est la deuxième œuvre la plus chère jamais vendue pour un artiste vivant.

Depuis 1987, plus de 80 expositions sur Damien Hirst ont eu lieu à travers le monde, et il apparaît dans 280 expositions d’expositions de groupe. 

En 2014, retenons quelque résultats en vente aux enchères pour les sculptures : The Crucifix, sculpture en bois adjugée 15.000 €, "Untitled Aaaaaa", adjugée 300.000 €. Cette disparité est là l'image des oeuvres présentées sur lemarché de l'art, beaucoup de multiples et de techniques différentes. 

Quant aux peintures, "Beautiful, Hydrolic..." a été vendue récemment à quasiment 180.000 euros. Les grands formats atteignent souvent des prix similaires. On peut se faire plaisir avec un joli petit diptyque "love, Love" à 25.000 euros (15,2 x 15,2 cm).

De nombreuses estampes, bien souvent des sérigraphies, sont sur le marché et se négocient entre 1.200 et 15.000 euros

Vous possédez une oeuvre de Damian Hirst  et vous vous interrogez sur valeur ? Nos experts sont à votre disposition pour vous communiquer gracieusement en ligne une estimation. Notre cabinet d'expertise vous conseille de l'estimation à la vente de votre estampe, dessin, tableau ou sculpture.

Sculpture de Damian Hirst sur Expertisez.com

Damian Hirst, Ho, Ho, Ho

Damian Hirst, Red Cross, serigraphy

Damian Hirst - expertisez.com


Prochaine vente aux enchères

Mardi 23 juillet à 15 heures  

 

Inscrivez vous dès aujourd'hui sur la console de votre choix :

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Yaacov Agam, quelle valeur sur le marché de l'art?
Blog
Quelle valeur des oeuvres de Yaacov Agam sur le marché de l'art ? Connaître l'estimation d'oeuvres d...