.

Louis Ancillon, la sensibilité méditérranéenne

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Louis Ancillon

« Formé à l’école de Cézanne, de Lhote, de Braque et de Villon, heureusement influencé par un Matisse qui lui a communiqué son goût des couleurs claires et franchement étalées », selon les mots de Jean Rousselot, Ancillon combinait en ses tableaux « la rigueur géométrique des cubistes et néocubistes et la sensibilité chaude des Méditerranéens ». Ses amis peintres, parmi lesquels Brianchon et Legueult, se situaient comme lui dans ce que l’on appelait le courant de la Réalité, ayant opté pour une figuration indépendante et moderne de la vie quotidienne, résolument éloignée des diktats de l’abstraction intégrale.

Ancillon avait choisi d’emblée d’exposer dans les Salons de peinture accueillant les tendances les plus nouvelles : Tuileries, Automne, Indépendants et la plupart du temps

Les critiques d’art remarquaient les qualités de ses oeuvres parmi bien d’autres.

Retrouvez un article complet sur Louis Ancillon

Vous possédez une oeuvre de Louis Ancillon, mais vous n'en connaissez pas la valeur ? Nos experts vous délivrent d'après photos en toute confidentialité une préexpertise et une estimation gracieuse. Nous vous dirigeons et conseillons par la suite pour toute démarche de vente, qu'il s'agisse de vente de gré à gré auprès de collectionneurs ou de ventes aux enchères.
 
 
 
Louis-ancillon-expertisez.com
Demander une estimation gratuite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

 

 Vente aux enchères

Catalogue et inscription 

Mercredi 14 octobre- 16 h

Adjugé 5.900 euros 

Maria Vieira da Silva, quelques résultats de vente
Blog
Maria Helena Vieira da Silva (parfois mal orthographié comme Maria Elena), née à Lisbonne...