frenes

Georges Jeannin, peintre de fleurs

Georges Jeannin, peintre de fleurs

Georges Jeannin

Peintre de fleurs et de natures mortes, Georges Jeannin se forma en travaillant dès l’age de vingt ans chez un industriel, pour lequel il réalisait des peintures décoratives. Il fut également l’élève de Vincelet. En 1868, Jeannin débuta au Salon des Artistes Français, et depuis cette date il y figura régulièrement jusqu’à sa mort en 1925. Il obtint une Mention honorable en 1876 pour Provision de fleurs, qui fut achetée par la Princesse Mathilde, et devint Sociétaire des Artistes Français en 1878. Il reçu une Médaille de troisième classe la même année. Le succès ne tardant pas à venir, sa Charretée de fleurs” exposée en1879 fut acquise par l’Etat pour le Musée du Luxembourg. En 1880, l’Etat lui achète à nouveauEmbarquement de fleurs pour ce même Musée. En 1882, son tableau Un jour de fête est acquis par la ville de Paris pour l’Hôtel de Ville. Très apprécié des critiques et de tous, il obtint une Médaille de deuxième classeen 1888, une Médaille de bronze en 1889 au cours de l’Exposition Universelle, et une Médaille d’argent en 1900 pour l’Exposition Universelle suivante. Nommé Chevalier de La Légion d’Honneur en 1903, il était président de la Société des Peintres de Fleurs. Il décora également le Salon du Passage de l’Hôtel de Ville de Paris avec A.Cesbron. Peintre extrêmement doué, Georges Jeannin était également un musicien de talent.

Lire la suite

Samovar Christofle

Samovar Christofle

Christofle, argenterie

Service à thé en métal argenté finelé ciselé Christofle

Lire la suite
Mots-clés :

Eugène Boudin

Eugène Boudin

Eugène Boudin

Eugène Boudin est né à Honfleur, en Normandie, fils de Léonard-Sébastien Boudin, marin et de son épouse Marie-Félicité Buffet.

Lire la suite
Mots-clés :

Hermès, bracelet maillons marine, bijou

Hermès, bracelet maillons marine, bijou

Hermès, Bijou 

Hermes

Lire la suite
Mots-clés :

Le Corbusier

Le Corbusier

Le Corbusier

Le Corbusier naît sous le nom de Charles-Edouard Jeanneret. Il se passionne très vite pour l’architecture et puise ses inspirations dans les nombreux voyages qu’il effectue durant sa jeunesse (Europe, Afrique du Nord, Balkans). Installé à Paris depuis 1917, il participe à la création de l’Esprit nouveau, une revue d’art et d’architecture dans laquelle il prend le pseudonyme du Corbusier. Par la suite, il se fait connaître par des ouvrages décrivant ses techniques et sa vision de son art (Vers une architecture, 1923 ; Urbanisme, 1924). Il met en oeuvre ses théories dans plusieurs chantiers, alliant toujours l’esthétique à la fonctionnalité. Dès 1928, Le Corbusier prend part aux Congrès internationaux d’architecture moderne. Dans la Charte d’Athènes, il présente ses conceptions de l’architecture liée à la vie sociale et quotidienne urbaine. Au lendemain de la guerre, il propose ses « Unités d’habitation » et réalise la Cité radieuse de Marseille. Grand théoricien, il poursuit ses publications avec le Modulor (1950), présentation de l’architecture moderne. L’année suivante, il se rend en Indes pour réaliser de nombreux établissement de Chandigarh (le Capitole, le palais de justice, le Secrétariat et le Palais des Assemblées). Grand architecte urbaniste moderne, le Corbusier marque profondément le XXe siècle.

Lire la suite

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir