.

Tapisserie mille fleurs du XVème siècle au musée d'Aubusson

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Le musée d'Aubusson acquiert une tapisserie mille-fleurs du XVe siècle

Elle date du XVe siècle, et il faudra pourtant encore attendre quelques mois pour la découvrir au Musée de la Tapisserie d'Aubusson. Cette pièce très rare intitulée "Mille Fleurs à la Licorne" a été acquise aux enchères. Elle recèle des indices qui permettent de la situer très précisément dans l'histoire des grandes familles de la région.

La Licorne, symbole de chasteté au Moyen-Âge malgré le symbole phallique de la corne qu'elle porte sur le front, apparait sur de nombreuses tapisseries, accompagnant souvent la "Dame". La tapisserie dite mille-fleurs (parfois écrite millefleurs), doit son nom à la multitude de petites fleurs qui entourent le personnage principal, donnant à l'ensemble de l'oeuvre un caractère champêtre. Ce style était très à la mode aux XVe et XVIe siècles, ces tapisseries décoraient souvent les chambres à coucher. Celle que vient d'acquérir le musée de la tapisserie d'Aubusson est dotée d'éléments que les spécialistes peuvent interpréter afin de connaître son histoire et de la rattacher aux grandes familles de la région. source
 
Retrouvez nos articles référant à la tapisserie : Tapisserie de Tournai, un record, tapisserie vendu Tapisserie de Tournai
 
Si vous possédez une tapisserie et que vous en recherchez l'estimation, n'hésitez pas à nous contacter. Nos experts et spécialistes, forts d'une expérience de plus de trente ans sur le marché de l'art, en tant que commissaires-priseur et experts, sont à votre disposition pour vous communiquer gratuitement une pré-expertise et une évaluation gratuite. 
 
  
 
Aubusson-tapisserie.png


Prochaine vente aux enchères

mercredi 18 septembre à 15 heures  

 

 LADISLAS KIJNO

CATALOGUES ET INSCRIPTIONS VENTE LIVE :

Expertisez Magazine

Pedro Creixams, artiste figuratif espagnol
Blog
Pedro Creixams (1893-1965) est un peintre espagnol. Né à Barcelone dans une famille pauvre, son pèr...