.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Un tableau de Picasso sauvé par l'Indiana Jones de l'art

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

En mars 2019, Arthur Brand, l’expert néerlandais aussi connu comme « l’Indiana Jones du monde l’art », a retrouvé « Buste de Femme (Dora Maar) », un tableau de Picasso dérobé il y a 20 ans sur un yacht dans le port d’Antibes. La traque a duré 4 ans. 

En mars 1999, la toile Buste de femme (Dora Maar) avait été dérobée sur le yacht d’un cheikh saoudien amarré dans le port d’Antibes. L’œuvre, alors en cours de rénovation, avait été déplacée par le restaurateur hors d’un salon protégé par une alarme, où résidait également un Matisse, pour être placée dans un cabine non-surveillée. À son retour cinq jours plus tard, le Picasso avait disparu.

La peinture à l'huile de 1938 illustrant la photographe Dora Maar, maîtresse de Picasso, a fait partie de la collection personnelle de l’artiste jusqu'à sa mort en 1973. Le tableau a ensuite été cédé au milliardaire saoudien par l’intermédiaire de la Pace Gallery à New-York, pour 4 millions de livres sterling. Son estimation actuelle touche les 25 millions d’euros. 

Arthur Brand, le détective néerlandais qui a orchestré la recherche, s’était illustré en 2015 pour la redécouverte des chevaux en bronze qui habillaient la chancellerie d’Hitler, puis l’année dernière pour avoir retrouvé une mosaïque byzantine de Saint-Marc datant du VIe siècle. Cette dernière avait été volée dans une église chypriote au cours des années 1970, et appartenait à une famille britannique qui ignorait sa provenance. 

Brand a débuté son enquête sur le Picasso en 2015, lorsqu'il a appris que le tableau circulait dans la pègre néerlandaise, servant principalement d’assurance dans le commerce de drogue et d’armes. 

Les représentants d'un homme d'affaires néerlandais ont contacté Brand en mars, indiquant que la peinture avait été acquise dans le cadre d’un arrangement. Le tableau a été remis à Brand à Amsterdam, dans des sacs poubelles noirs. Après vérification par un expert de la Pace Gallery, l'œuvre a été confiée à une compagnie d'assurance. Le dernier propriétaire, quant à lui, aurait déclaré ne pas savoir qu’il était en possession d’une œuvre volée, et ne sera pas poursuivi. 

Dora Maar était la maîtresse de Picasso entre 1936 et 1946. La photographe française a immortalisé Picasso en train de peindre Guernica, et comme tant d’autres, est devenue la muse de l’artiste pour un temps.

Leur liaison, qui a duré dix ans, a été tourmentée et abusive. À son terme, Maar part s’installer dans le sud de la France et se tourne vers la peinture, une pratique qui lui permet de faire face à une profonde dépression. Elle décède en 1997 à Paris, à l'âge de 89 ans.

Pour se féliciter de ses efforts d'investigation, Arthur Brand a accroché le tableau au mur de sa maison pour une nuit, avant de le rapporter au petit matin. Comme il l'a déclaré au New York Times : « Ma récompense a été d'avoir un Picasso sur mon mur pour une nuit. Je peux vous dire que c'était génial. »

Source Barnebys


Prochaine vente aux enchères

mercredi 18 septembre à 15 heures  

 

 

BANKSY HUGGER BOMB NO !

Adjugé 28.000 €

Expertisez Magazine

Perrot Ferdinand
Oeuvres vendues
Ferdinand PERROT (1808-1841) Bateaux au port à marée basse Huile sur toile Signé et daté 183...