frenes

Francis Bott, abstraction

Francis Bott, abstraction

 Francis Bott

À l’instar de sa vie, la carrière artistique de Francis Bott est également marquée par les changements et l’instabilité : dans les années 1930, alors qu’il commence dans le style de la Nouvelle Objectivité (Neue Sachlichkeit), ses relations avec Max Ernst et son amitié avec Francis Picabia, ainsi que son intérêt pour Salvador Dalí dans les années quarante, le mettent directement sur la voie du surréalisme. En 1948, Francis Bott se tourne vers l’abstraction qui est, selon ses propres termes, « le nouveau langage universel de l’art d’avant-garde. » Sa rencontre avec Alix de Rothschild en 1952 contribue fortement à sa reconnaissance artistique ; elle lui achète un premier tableau et lui accorde une bourse d’une année. Il acquiert ainsi durant les années 1950 et 1960 un mode d’expression personnel qui consiste à appliquer des couleurs à la spatule, notamment le célèbre bleu de Bott (Bott-Blau). Il en résulte une œuvre autonome qui associe des thèmes abstraits et des couleurs fortes. Ce sont-là ses œuvres les plus convaincantes. La reconnaissance artistique de Francis Bott s’affirme. Durant l’été 1962, il est chargé de cours invité à l’Institut des Beaux-Arts de Hambourg. Depuis le début des années 1960, ses travaux sont exposés dans de nombreuses galeries d’Europe. Dans sa dernière phase de création qui commence dans les années 1970 et témoigne à partir de 1976 environ d’un retour à ses racines surréalistes, Bott reprend ses formes d’expression éruptives ; ses toiles et ses gouaches sont maintenant des « constructions » spatiales. Elles deviennent moins hermétiques, font de nouveau une place aux représentations de formes humaines et reflètent la sérénité de l’âge. Francis Bott lui-même voit, à la fin de sa vie, ses travaux abstraits et surréalistes comme une œuvre homogène, comme la synthèse du travail de toute une vie.
Bibliographie

Lire la suite
Mots-clés :

Marcel Leprin

Marcel Leprin

Marcel Leprin 

Marcel Leprin est né à Cannes en 1891 mais a surtout vécu à Marseille, très vite livré à lui-même, mi-aventurier mi-bohème. Il a une trentaine d’années quand il commence à peindre sur le vieux port. Après la guerre, il rejoint Paris et erre sur la Butte depuis plusieurs jours, sans espoir ni argent, quand Achille Depoilly, serrurier rue Chevalier-de-la-Barre, le remarque sur un banc de la place du Tertre, affamé et engourdi par le froid, un samedi soir neigeux… Il l’invite à le suivre et à se réfugier chez La Mère Catherine, où il se rend avec sa femme et des amis. Un bol de bouillon gras, un bœuf gros sel et une bouteille de vin rouge réconfortent le méridional qui se confie  » Je suis peintre. Ayant entendu parler de Montmartre par un compatriote, le sculpteur Verdilhan, dont le frère, Mathieu, peintre également et mort avant la guerre avait vécu ici, j’ai eu envie de travailler sur la Butte. Mais la malchance m’a terrassé. Je n’ai plus rien « . André Utter dînait ce soir-là avec ses amis. Il écoute l’inconnu et fait aussitôt circuler un chapeau pour recueillir les oboles, trouve un hôtel à l’infortuné et le lendemain lui apporte de la toile et des couleurs… Jean Vertex, qui relate les faits dit précisément :  » A la table voisine, une douzaine d’artistes réunis autour d’Utter écoutaient la confession « . Il avance l’idée des apôtres réunis au temple de Mère Catherine ! Il est vrai qu’André Utter, châtelain de Saint-Bernard reçoit tout Montmartre le soir rue Cortot…
Reverdy le sait, il vit en dessous de chez lui. Il est excédé par le tapage nocturne et par les perpétuelles vexations qu’il subit le jour. N’y tenant plus, un soir de mars à 22 heures, il tirera deux coups de revolver dans la fenêtre de l’atelier de Utter en lui criant  » Bientôt ce ne sera plus dans la fenêtre mais sur vous que je viserai, à la tête ! « . Convoqué au commissariat, Pierre Reverdy, 35 ans, correcteur d’imprimerie, niera les menaces. A l’écart des revolvers et des projecteurs, sans témoins, Alphonse Quizet aidera bien plus le Marseillais. Marcel Leprin était un  » pur  » ; l’argent n’est que  » Vil métal  » à ses yeux. Il refusait l’idée d’en posséder ainsi que tout autre travail pour en gagner… A la même époque, au théâtre de l’Œuvre, André Breton provoquait la salle de son annonce grinçante :  » Honneur, honneur à l’argent ; l’homme qui a de l’argent est un homme honorable.  »
 
Tableau de Marcel Leprin vendu sur Expertisez.com
 
 
Si vous possédez un tableau de Marcel Leprin, nos experts en tableaux modernes vous communiquent gratuitement une estimation en ligne. L'évaluation des tableaux est gracieuse et sans engagement de votre part. Nos spécialistes vous conseillent pour toute démarche de vente, d'assurance ou de partage.
 
 

Lire la suite
Mots-clés :

David Webb, un joaillier haut en couleurs

David Webb, un joaillier haut en couleurs

David Webb

Dessinateur et fabricant de joaillerie américain (1925-1975). Né en Caroline du Nord, David Webb étudie à New York le dessin et la fabrication de joaillerie, dès l’âge de seize ans. Il apprend les rudiments du travail des matériaux précieux dans le laboratoire d’un de ses oncles.

Lire la suite
Mots-clés :

Albert Gleizes

Albert Gleizes

Albert Gleizes 

Ce qui caractérise l’œuvre d’Albert Gleizes est son évolution permanente, ponctuée de points d’analyse, souvent traduits dans des écrits associés. Cette analyse n’avait, semble-t-il, pas l’objectif de donner un cadre aux évolutions futures, mais bien de retracer le cheminement et d’aboutir à quelques conclusions partielles.

Lire la suite

Yves Tanguy, qui était-il, biographie

Yves Tanguy, qui était-il, biographie

Yves Tanguy

Yves Tanguy est né le 5 janvier 1900 dans le bâtiment du Ministère de la Marine, place de la Concorde, à Paris, où son père est adjudant. Ses parents sont d’origines bretonnes, son père est de Brest et sa mère de Locronan. A dix-huit ans il s’engage dans la marine marchande et voyage dans le monde entier. Il décide de se consacrer à la peinture en 1923, à la vue du tableau Le Cerveau de l’enfant de Giorgio de chirico

Lire la suite
Mots-clés :

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir