.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Camille Claudel au musée Rodin

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Camille Claudel sort des réserves du Musée Rodin

Pour le 70ème anniversaire de sa mort, le musée Rodin rend hommage à Camille Claudel, en présentant toutes les œuvres de l’artiste en sa possession. Données par son frère le poète Paul Claudel ou achetées par le musée, une vingtaine d’oeuvres remarquables par leur qualité et leur rareté sont exposées au musée Rodin. 

Itinéraire d’une femme sculpteur : Camille Claudel (1864-1943), élève, collaboratrice, maîtresse et muse… d’Auguste Rodin

« Tout ce qui m’est arrivé est plus qu’un roman c’est une épopée, l’Iliade et l’Odyssé et il faudrait un Homère pour la raconter. Je ne l’entreprendrai pas aujourd’hui et je ne veux pas vous attrister. Je suis dans un gouffre. Je vis dans un monde si curieux, si étrange. Du rêve que fut ma vie, ceci est le cauchemar. »

Une photographie datant de 1899 montre Camille Claudel, alors âgée de 45 ans, debout dans son atelier, enveloppée dans un long manteau sombre, et faisant face au Persée et la Gorgone sculpté cette année-là. L’œuvre traduit les sources et les influences de Claudel — Donatello, Cellini, la mythologie gréco-romaine — et révèle les passions qui l’animent : la tête tranchée de la Gorgone est un autoportrait. Cette image est loin des clichés attachés à l’œuvre de Camille Claudel et à sa vie marquée par une relation tumultueuse avec Rodin et un enfermement progressif dans la folie. Elle montre une femme sculpteur capable d’élaborer une œuvre dont les dimensions disent l’ambition ; mais aussi une femme marquée par les épreuves qu’elle a traversées. Devenir artiste lorsque l’on est une femme, au milieu du XIXème siècle, ne va pas de soi et implique de se confronter aux préjugés moraux, aux restrictions de l’enseignement artistique, et à la domination masculine qui règne au sein du ministère des beaux-arts et des jurys des Salons.

Sur le conseil de son ami Alfred Boucher, sculpteur reconnu, Louis-Prosper Claudel envoie sa famille à Paris pour que sa fille Camille puisse bénéficier d’un enseignement artistique.

Inscrite aux cours de l’Académie de la Grande Chaumière (l’École des Beaux-Arts était alors interdite aux femmes), Camille Claudel loue en 1882 un atelier rue Notre-Dame-des-Champs, qui accueille bientôt d’autres femmes sculpteurs, en particulier des Anglaises, parmi lesquelles Amy Singer, Emily Fawcett et Jessie Lipscomb. Alfred Boucher corrige de temps à autre le travail des demoiselles, mais lauréat du Prix du Salon, il doit partir pour l’Italie dès 1882 et cherche donc un remplaçant. Le soutien qu’il a apporté à Rodin quelques années plus tôt lors de l’affaire de l’Âge d’airain a créé une amitié sincère entre les deux artistes, et c’est tout naturellement que Boucher lui confie ses jeunes élèves. Les premières œuvres que Camille Claudel montre à Rodin lui font forte impression : le buste de la Vieille Hélène, au réalisme pathétique, et Paul à 13 ans, traité dans un style plus classicisant.

Source : Musée Rodin

Sculpture vendue par expertisez.com

Camille Claudel, vieil aveugle chantant, bronze

Si vous souhaitez authentifier un bronze ou une sculpture de Rodin ou Camille Claudel, nos experts se tiennent à votre disposition pour vous aider dans cette démarche. Nous nous chargeons de toutes les formalités de l'expertise à la vente de votre sculpture. L'estimation de votre sculpture est gratuite.

Camille Claudel et Auguste Rodin estimation et expertise

 

Mots clés: Claudel Exposition


Vente aux enchères

Mercredi 13 février à 15 heures 

Tableaux, sculptures, bijoux, montres, vins  

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Luc Perot, estimation et cotation
Blog
Quelle est la cote de Luc Perot ? Luc Perot (né à Namur en 1922 et mort en 1985), est un peintre po...