.

Emile Gilioli

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Émile GILIOLI (1911-1977)

Emile Gilioli est l’un des chefs de file de la sculpture abstraite d’après-guerre, aux côtés de Brancusi et de Arp. Comme beaucoup de ses pairs, il s’inscrit dans le mouvement de la tapisserie de peintres abstraits.

Né à Paris dans une famille de cordonniers italiens, Emile Gilioli est très vite fasciné par le dessin et le travail des matériaux. Il reçoit une formation extrêmement complète : artisanale dans un premier temps, chez un forgeron italien et dans l’atelier d’un sculpteur spécialisé dans l’ornement des façades et des jardins à Nice, où sa famille s’installe après la première guerre mondiale ; puis aux Arts décoratifs de Nice et aux Beaux-Arts de Paris pour suivre les cours d’un atelier de sculpture.

Installé à Grenoble en 1940, il rencontre l’artiste Pierre-André Farcy (dit Andry-Farcy), alors conservateur du musée des Beaux-Arts de Grenoble. Il approfondit avec lui sa connaissance de l’art contemporain et notamment de la peinture abstraite et du cubisme. Inspiré à la fois de la statuaire grecque et de l’ancienne Egypte, et du cubisme, son style lui vaut de réaliser nombre de commandes publiques, destinées, entre autres, à quelques hauts lieux de la Résistance dans la région de Grenoble.

En 1949, il est nommé vice-président du groupe Espace animé par Bloc, Léger et Le Corbusier. Ayant rejoint les « poulains » de la galerie Denise René – qui amène son groupe de peintres abstraits à la peinture de cartons de tapisserie, tissés pour la plupart par l’atelier Tabard –, Gilioli rencontre Raymond Picaud, lissier à Aubusson, et s’essaie à l’art de la tapisserie.

Artiste phare de la sculpture abstraite, Gilioli reste fidèle à ses principes de sobriété, dans la forme et dans la couleur avec la laine : trait ferme et sans ornement, jeu d’oppositions entre masses blanches et noires.

Si vous possédez une sculpture de Gilioli, demandez une estimation gratuite. Nos experts délivrent gratuitement une évaluation en ligne, sans aucun engagement de votre part. Nous vous conseillons dans toute démarche de vente, qu'il s'agisse de vente aux enchères ou encore de vente de gré à gré auprès de collectionneurs. Passionnés de sculptures, nos experts sont en contact avec de nombreux collectionneurs.

Emile Gilioli - estimation et vente sculpture


Prochaine vente aux enchères

mercredi 20 novembre 15h

 

CLAUDE LALANNE

Estimation : 6.000 / 8.000 euros

Choisissez votre plateforme d'enchères : 

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Jacques Bouyssou
Oeuvres vendues
Jacques BOUYSSOU (1926 – 1997) Le port des Célestins, Paris Huile sur toile, signée en bas à gauch...