.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Fenosa, sculpteur catalan

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Fenosa, sculpteur

Apel·les Fenosa nait à Barcelone en 1899, dans un milieu cultivé, Fenosa devint sculpteur en suivant un cursus qui l'amène à travailler dans l'atelier du sculpteur Enrique Casanovas. Il fait siennes les idées du modernisme et rallie le groupe des Évolutionistes: Rebull, Granyer, Viladomat.

Ayant des sympathies pour la cause anarchiste, il refuse le service militaire et part pour la France en 1920, s'arrêtant brièvement à Toulouse avant de monter à Paris en 1921. Il s'y intègre rapidement au milieu artistique et rencontre Supervielle, Max Jacob, et surtout Pablo Picasso. Ce dernier l'encourage dans la voie de la sculpture et lui achète ses premières œuvres parisiennes. Dès lors, Fenosa expose tant à Paris qu'à Barcelone: en 1924, c'est Max Jacob qui préface sa première exposition parisienne, ainsi que celle de la galerie Zborowski en 1928. Fenosa est en Catalogne lorsqu'en 1931 est proclamée la Seconde République espagnole: il reste en Catalogne et, proche des anarchistes, combat dans les rangs républicains lors de la guerre d'Espagne. Il participe à la Biennale de Venise en 1936. À l'arrivée au pouvoir du franquisme dans son pays, il s'établit définitivement à Paris.

En 1942, il rencontre Paul Éluard chez Picasso. Fenosa déjeunera longtemps plusieurs fois par semaine avec le peintre et le poète. Éluard lui commande un buste de lui-même à la cire perdue, puis un autre de Nusch. Il dédiera à Fenosa un poème non repris en recueil.

En 1944, le Comité de libération du Limousin lui commande une sculpture commémorant le massacre d'Oradour-sur-Glane: ce sera le Monument aux Martyrs d'Oradour (1944-1945), actuellement visible à Limoges.

À partir de 1946, il expose individuellement ou collectivement à Paris, Londres, Barcelone, Madrid, Prague, New-York, Tokyo, Rabat, Osaka, Casablanca, Carrare. Les plus grands écrivains et poètes de son temps préfacent ses expositions personnelles: Éluard, Cocteau, Supervielle, Ponge, Neruda, Cournot, Caillois, Espriu...

En 1981, il réalise sur commande de l'Unesco la statuette L'Olivier, qui sera le trophée remis aux lauréats du Prix de l'éducation pour la paix décerné annuellement par l'Unesco.

En 1982 lui est décernée la Médaille d'or de la Généralité de Catalogne, l'année suivante c'est la Légion d'honneur française, puis, en 1987, la Médaille d'or de la Ville de Barcelone.

Il s'éteint à son domicile parisien à 88 ans. Source

Fenosa a réalisé beaucoup de sculptures de petites dimensions entre 10 et 20 cm. Les résultats sont très réguliers oscillant entre 1.000 et 3.000 euros : Deux amies, bronze, 18 cm adjugé 1.000 euros; Liberté lançant l'oiseau, bronze 15,5 cm, vendu 2.000 euros sur une estimation de 1.200 à 1.800 euros.

Si vous vous interrogez sur la valeur de votre sculpture de Fenosa, nos experts vous communiquent dans un premier temps une estimation gratuite et vous conseille en vue de vente. 

Fenosa- expertisez.com

Mots clés: Fenosa Sculpture


Prochaine vente aux enchères

Mardi 23 juillet à 15 heures  

 

Inscrivez vous dès aujourd'hui sur la console de votre choix :

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Edouard Cortes, place de la Madeleine, un soir de neige, tableau
Oeuvres vendues
Edouard Cortes, place de la Madeleine, un soir de neige, tableau, VENDU Edouard CORTES (1882-1...