.

Herbert Ward, un sculpteur passionné

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Herbert Ward, un passionné sculpteur ethnographe

Herbert WARD (1863-1919)

L'Afrique de fantaisie, teintée de pittoresque des sculpteurs orientalisants, laissa libre place aux sculpteurs-ethnographes désireux d'aller "sur le terrain". Ce fut le cas de l'anglais Herbert Ward (1863-1919) qui se passionna pour l'Océanie avant de se lancer dans la peinture. L'Océanie sollicitera également l'intérêt des artistes, tel Paul Gauguin dont l'attrait pour l'"inconnu" guide ses recherches personnelles. En l'espace d'un siècle, l'ethnographie passait de la science à l'art, de l'imitation à la création.

La "sculpture ethnographique" fait "entrer l'art dans un champ nouveau, dans le domaine de la science et par conséquent de l'idée (...) elle montre le beau sous tous ses aspects et sous tous ses climats", écrit Gérard de Rialle en 1863.

La seconde moitié du XIXe siècle voit s'élargir les champs d'investigation, au-delà de l'Extrême-Orient vers les continents dits "sauvages". Les voyages d'exploration eurent pour conséquence un intérêt accru pour l'étude des peuples et des civilisations lointaines, mêlant curiosité scientifique et artistique.


La Vénus Hottentote (plâtre peint, 1815), sans doute l'exemple le plus célèbre, fut la gloire de la collection du Museum d'Histoire Naturelle. En dehors de ces moulages exécutés à Paris sur des sujets "exotiques", ce que firent des sculpteurs comme Dantan, Préault, Carpeaux et Bartholdi, la plupart des oeuvres furent façonnées à l'occasion d'expéditions en utilisant toutes les techniques propres à la sculpture. Sous le Second Empire, Charles Cordier obtint plusieurs missions en Afrique du Nord et y réalisa des bustes "scientifiques", qui constituèrent le fonds de la Galerie anthropologique du Museum.


L'Afrique de fantaisie, teintée de pittoresque des sculpteurs orientalisants, laissa libre place aux sculpteurs-ethnographes désireux d'aller "sur le terrain". Ce fut le cas de l'anglais Herbert Ward (1863-1919) qui se passionna pour l'Océanie avant de se lancer dans la peinture. L'Océanie sollicitera également l'intérêt des artistes, tel Paul Gauguin dont l'attrait pour l'"inconnu" guide ses recherches personnelles. En l'espace d'un siècle, l'ethnographie passait de la science à l'art, de l'imitation à la création.

Vous possédez une sculpture de Herbert Ward que vous souhaitez vendre ou vous vous interrogez sur la valeur de votre statue ? N'hésitez pas à faire appel à nos spécialistes et experts qui vous renseignent gratuitement sur l'estimation de votre sculpture et vous dirigent pour vous proposer la meilleure solution de vente : vente aux enchères ou vente auprès de collectionneurs, expertisez.com c'est un expert à vos côtés de l'estimation à la vente de votre sculpture.

herbert Ward estimation et vente

Mots clés: Biographie artiste Ward


Prochaine vente aux enchères

mercredi 20 novembre 15h

 

CLAUDE LALANNE

Estimation : 6.000 / 8.000 euros

Choisissez votre plateforme d'enchères : 

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Charlotte Monginot, jeune japonaise
Oeuvres vendues
Charlotte Monginot Jeune Japonaise Sculpture chryséléphantine Signée sur la terrasse Note biogra...