.

Histoires de peintures : La Joconde

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

L'historien de l'art Daniel Arasse analyse le tableau de Léonard de Vinci, «fascinant par sa densité et sa sobriété» et qui lui aura demandé pas moins de «vingt ans pour l'aimer, pas seulement pour l'admirer.» 

Qu’est ce qui fascine dans un tableau, qui fait que telle œuvre plutôt qu’une autre nous arrête et qu’on ne peut s’en détacher ? En 2003, l'historien de l'art Daniel Arasse tentait de répondre à ces questions à travers une série de vingt-cinq émissions sur France Culture. Une traversée de l'histoire de la peinture sur six siècles, de l'invention de la perspective jusqu'à la disparition de la figure. Durant les vingt minutes à écouter ci-dessus, il convoque Léonard de Vinci et analyse le tableau peut-être le plus célèbre du monde: La Joconde. Tableau « fascinant par sa densité et sa sobriété», dit-il qui lui aura demandé pas moins de « vingt ans pour l'aimer, pas seulement pour l'admirer. » 

A Ecouter Ici

Daniel Arasse, passeur de génie 

b2ap3_thumbnail_Arasse-photo.jpg

Daniel Arasse 

Jamais quelqu’un n’avait aussi bien parlé de la peinture, tout style et toute époque confondue. Avant sa disparition en 2003, il avait enregistré pour France Culture, une « Histoire de la peinture » qui est devenue une référence dans le monde entier.

Daniel Arasse vous guide à travers cinq siècles d’Histoire de la peinture. Il vous prend par la main et vous emmène au plus près de toiles de grands maîtres en développant une approche didactique mêlant ses propres découvertes, son étonnement parfois, à la rigueur de la démonstration et à la précision du trait.

Né en 1944 à Alger, élève de l’École normale supérieure, puis de l’école française de Rome de 1971 à 1973, il a consacré l’essentiel de ses études et de ses publications à l’art de la Renaissance italienne, dont il était le meilleur spécialiste français. Grand conférencier qui savait capter son auditoire, il rencontra la radio en 2001. Et France Culture, sous l’impulsion de Laure Adler, lui confia une émission mensuelle : « Art et essais ». Mais « son plus beau cadeau », selon Bernard Comment, son ami et producteur de l’émission « Histoires de peintures », fut une cette "Histoire de la peinture", diffusée sur France Culture en vingt-cinq épisodes à l'été 2003 . En compagnie du réalisateur Jean-Claude Loiseau et des techniciens en studio, Bernard Comment restait souvent électrisé devant la voix de Daniel Arasse, qui donnait à voir toute une série de tableaux et de fresques et faisait naître l’envie de « se précipiter pour les contempler autrement. »

Gageons qu'à travers l'écoute de ces huit premiers entretiens, à raison de la publication d'une page par semaine, vous éprouverez, vous aussi, l'envie d'aborder ces oeuvres avec un oeil neuf, riche d'une nouvelle expérience radiophonique.

Source


Prochaine vente aux enchères

mercredi 16 octobre 15h

 

FRANCIS BACON

 Inscrivez vous sur la plateforme de votre choix 

Demande de ligne téléphonique et ordres d'achat

sur demande 01 40 17 05 05

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Cannes, vente aux enchères
Oeuvres vendues
Cannes, vente aux enchères du mercredi 22 juin 2016, après vente LOT 51 Canne à pommeau au motif d...