frenes

Jacques Germain, l'abstraction absolue

Jacques Germain, l'abstraction absolue

Jacques Germain

Jacques Germain entre à seize ans à l’Académie Moderne de Paris où il est l’élève de Fernand Léger et Amédée Ozenfant. Quelques mois plus tard, il part pour le Bauhaus de Dessau où il suit l’enseignement de Wassily Kandinsky.

Après la guerre, il participe à de nombreux salons et foires tels le Salon des Surindépendants, le Salon des Réalités Nouvelles, Comparaisons, Grands et Jeunes d’Aujourd’hui, le Salon d’Automne.

Il participe également à des expositions prestigieuses parmi lesquelles :

En 1948, à la Galerie Maeght avec : Hans Arp, Camille Bryen, Jean Fautrier, Hans Hartung, Georges Mathieu, Francis Picabia, Michel Seuphor, Raoul Ubac et Otto Wols.

En 1957, avec Olivier Debré à la galerie Michel Warren

Sans oublier deux expositions au Musée d’Art Moderne de la Vielle de Paris : Le Bauhaus et L’aventure de Pierre Loeb.

Egalement, il présente ses œuvres dans des expositions individuelles dans des galeries de prestige parmi lesquelles : Galerie Pierre (Loeb) en 1953, Galerie Adrien Maeght (1961, 1965 et 1969) Galerie Kriegel (1974)

Dès son entrée au Bauhaus, Jacques Germain est abstrait dans sa peinture

Si vous souhaitez en savoir plus, retrouvez notre article Jacques Germain, l'abstraction absolue

Bibliographie : Jacques Busse : Benezit (1999) tome 6

La cote de Jacques Germain est en forte hausse depuis plusieurs années.

 

Vous possédez un tableau similaire de Jacques Germain ? La cote de Jacques Germain a beaucoup évolué ces dernières années. Nos experts vous communiquent gratuitement une estimation de votre toile de Germain, en adéquation avec la cote actuelle de l'artiste. Diverses solutions de vente peuvent vous être proposées, vente aux enchères ou vente auprès de collectionneurs.

 

Jacques Germain estimation tableau expertisez.com

 

b2ap3_thumbnail_Jacques-Germain_20170518-101514_1.jpg 

Retrouvez tous nos articles et les lots des ventes passées sur Jacques Germain :

Articles

Quelle est la cote de Jacques Germain ?  -  Jacques Germain, l'abstraction absolue

Tableaux Composition, 1960 - Composition, 1969 - Composition, 1974 - Composition, 1975 (huile) Composition, 1975 (gouache) - Composition, 1978 - Composition, 1983 - Composition, 1988 - Grande composition

Articles en rapport

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://expertisez.com/

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers