frenes

Jean Gaston Mantel, cote et estimation

jean-gaston-mantel-fantasia

Jean Gaston Mantel, un artiste marocain qui a la cote 

Jean Gaston Mantel a étudié la peinture à l’École des beaux-arts de Paris.

En 1936, il obtient le prix de la Société nationale des beaux-arts qui lui permet de séjourner un an au Maroc. Il s’installe à Rabat dans un atelier mis à la disposition des lauréats dans la Kasbah des Oudayas et travaille à Meknès aux côtés de Mattéo Brondy (1866-1944). De retour dans sa ville natale en 1937, il présente son travail et pose sa candidature pour un poste de professeur de dessin au Maroc qu’il obtient à Rabat aux collèges des Orangers. Contraint de regagner la France durant la Deuxième Guerre mondiale, il s’empresse de retourner au Maroc en 1946 et est nommé professeur à Rabat au lycée Gouraud.

Il est l’auteur de nombreuses affiches pour promouvoir le tourisme marocain et réalise plusieurs diaporamas et panneaux décoratifs : des panneaux longs de plus de dix mètres pour l’hôtel Hilton à Rabat, et des décorations pour le ministère du Tourisme représentant les fêtes marocaines : les danseuses de l’Atlas, les Moussems ou les Ahouachs, autant de thèmes qui font partie de ses sujets favoris comme les fantasias et la Kasbah des Oudayas….Après l’indépendance du Maroc, il fut nommé professeur de dessin au Lycée Descartes de la mission française à Rabat tout en habitait la ville de Salé d'où il pouvait contempler et dessiner merveilleusement la Kasbah des Oudayas.

Il séjourna plusieurs fois à Villefranche-sur-Mer et s'y installa à la fin de sa vie ; très belle station de la "Côte d'Azur", entre Nice et Menton, il lui consacra plusieurs de ses œuvres : plage, église etc.

Surplombant les quartiers, survolant les calèches, ou se postant face aux naseaux des chevaux, c’est dans la perspective inattendue utilisée par Mantel que réside toute l’originalité de son œuvre. Source 

Estimation et cote des oeuvres de Jean Gaston Mantel

Les oeuvres les plus cotées sur le marché sont des oeuvres typiquement orientalistes. Le sujets de de paysages ou de scènes d'intérieur ne suscitent pas beaucoup d'intérêt.

"Femmes au départ du guerrier" est une toile de 82 x 50 cm adjugée 9.500 euros.

"Les musiciennes" sont vendues 10.000 euros.

Le thème de la Fantasia est également chez Mantel un thème recherché, le dernier tableau a été  adjugé  12.000 euros.

 

b2ap3_thumbnail_Gaston-Mantel.jpg

Si vous souhaitez vendre une oeuvre de Jean Gaston Mantel, nous pouvons vous communiquer dans un premier temps une estimation en ligne 

Retrouvez tous nos articles sur Jean Gaston Mantel 

Article

Jean Gaston Mantel, cote et estimation

Tableaux

 

Cavaliers et fantasia - Danseuses et cavaliers - Jeunes femmes et cheval - Jeunes marocaines

Articles en rapport

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir