.

Joseph Bernard, le sculpteur qui a fait renaître la taille directe

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Joseph Bernard, le sculpteur qui a fait renaître la taille directe

     Joseph Bernard est un sculpteur et dessinateur français né en 1866 et décédé en 1931.

     En 1878, à l’âge de 12 ans, il abandonne ses études pour rénover des monuments antiques et médiévaux avec son père, tailleur de pierre. Cette même année, il conçoit sa première sculpture : le Buste de la République. Il part étudier en 1881 à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon. Six ans plus tard, il intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, où il étudie la peinture, le plâtre, et le dessin. Toutefois, il préfère apprendre de lui-même. Afin de préparer ses sculptures, il réalise beaucoup d’esquisses préparatoires. Pourtant, il dessine beaucoup d’œuvres sans aucun lien avec celles-ci. Dans la conception de ses sculptures, il s’appuie sur sa formation académique, et s’inspire grandement des œuvres symbolistes et expressionnistes de Rodin. Par exemple, le personnage de L’Espoir Vaincu, rappelle Le Penseur de Rodin.

b2ap3_thumbnail_espoir-vaincu.png 

L'Espoir Vaincu (1891)

     Joseph Bernard préfère être un sculpteur indépendant plutôt qu’un exécutant d’un sculpteur dans un atelier. Néanmoins, il peine à vivre de son art. C’est pourquoi il travaille en tant que praticien de 1890 à 1900 puis dans une imprimerie jusqu’en 1911. En 1896, il loue son premier atelier. A partir de cette époque, il commence à trouver son propre style : il se détache de Rodin pour sculpter des œuvres plus sobres, denses, et démunies de détails réalistes. En 1900, il installe son atelier au 7 Cité Falguière, rue où se trouvent de nombreux autres artistes. La même année, il participe à l’Exposition universelle. Dès 1905, il sculpte en utilisant la technique de la taille directe. L’Effort vers la Nature en est une illustration. Joseph Bernard a permis le renouvellement de cette technique pour les sculpteurs français.

b2ap3_thumbnail_ob_0103a1_p1050449.jpg

L'Effort vers la Nature (1906-1907), 29 X 32 X 31,5 cm

Il représente souvent des jeunes femmes dans ses sculptures. Peu à peu, il abandonne le modelage en terre pour laisser place au plâtre à modeler, qu’il polit afin de donner un aspect très lisse à ses bronzes. Cette technique lui permet de créer des œuvres originales, comme l’édition en bronze de la Grande Bacchante.

     La commande du Monument à Michel Servet par sa ville natale marque le début de son succès. Progressivement, ses œuvres se font plus remarquées. En 1913, il se fait reconnaître à l’international grâce à la Jeune Fille à la cruche (1910), exposée lors de l’International Exhibition of Modern Art (ou Armory Show) réunissant plusieurs milliers de visiteurs à New York. Pour des raisons de santé, il doit s’arrêter de travailler cette année-là.

     En 1917 et 1918, il reprend le dessin puis la sculpture. En 1921, il détruit beaucoup de ses œuvres lors de son déménagement dans son nouvel atelier à Boulogne-sur-Seine. Au début de la décennie, Joseph Bernard se fait véritablement reconnaître par ses confrères. En effet, les sculpteurs de son époque le suivent pour concevoir leurs œuvres avec la technique de la taille directe. De plus, la commande en 1924 par l’Etat français de la Jeunesse charmée par l’Amour pour la placer au Petit Palais témoigne de son succès. En 1925, il présente à l’Exposition internationale des Arts décoratifs une de ses plus importantes sculptures : la Frise de la Danse, un bas-relief de 5,25 mètres taillé directement sur un bloc de marbre. Il participe à d’autres importantes expositions, comme celle de la Douce France, dans laquelle il refusera d’être le chef de l’école de la taille directe en raison de son caractère très indépendant. A la fin des années 1920, il se consacre davantage au modelage, au dessin, et à l’aquarelle.

Sources

Retrouvez nos autres articles sur Joseph Bernard :

Si vous possédez une oeuvre par Joseph Bernard, nos experts sont à votre disposition pour vous communiquer gratuitement une estimation sans aucun engagement de votre part.

Article rédigé par Sophie C.

Demander une estimation gratuite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

 

 Vente aux enchères Live

Mercredi 3 juin 16 h

CATALOGUE ET INSCRIPTION

 

Frais de stockage gratuits et lignes téléphoniques pour enchérir sur demande 

[email protected] 

Inscriptions et vente live également sur : 

Christoforou, l'interprète de la souffrance humaine
Blog
JOHN CHRISTOFOROU « Christoforou s’inscrit dans la lignée des artistes qui, au cours des siècl...