.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Le Pérugin, regard sur l'exposition

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Le Pérugin, l'un des plus grands artistes de la Renaissance italienne

Dans les lieux du Musée Jacquemart-André, une sorte de paix rôde. L'hôtel particulier nous offre des salons d'une splendeur incroyable. Un conseil, prendre l'audio-guide pour écouter l'histoire de chaque salle, que ce soit les Chambres ou les Salons, est presque une obligation. L'histoire de l'ancien hôtel particulier tenu par un couple de collectionneurs est racontée à travers musiques et anecdotes. Une impression de retour dans le temps est ressentie, ce qui n'est pas désagréable.

Dans ces lieux remplis d'Histoire, une cinquantaine d'oeuvres du Pérugin y sont exposées dans des petites salles à l'étage.

A travers un parcours retraçant la vie de l'artiste, on se plonge dans l'Italie et sa Renaissance, son Histoire et ses artistes. Considéré comme l'un des plus grands peintres italiens, il nous le prouve tout au long de l'exposition avec des oeuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres. La "Sainte Marie Madeleine" de 1502 est l'un des tableaux que l'on pourrait confondre avec une photographie. Aucune trace de pinceau, les traits fins paraissent tellement réels.

Le Pérugin est un révolutionnaire, en initiant une nouvelle façon de peindre résumée en trois mots : transparence, lumière et théâtralité (posture des personnages, décors...). Sa maîtrise de la technique est nouvelle, tout comme les règles de composition.

Chaque salle de l'exposition correspond à une période différente de sa vie, à un voyage ou par exemple, à une importance donnée à la représentation de la Vierge et l'Enfant. Pérouse, Venise, Florence, Le Pérugin voyage et découvre de nouvelles façons de peindre. Il rencontre énormément d'artistes qui vont l'influencer : de Vinci, Michel-Ange, Botticelli... Ce dernier est en collaboration avec le Pérugin pour la décoration de la Chapelle Sixtine notamment.

Mais, en arrivant dans les dernières salles, on découvre que les historiens ne peuvent pas prouver à cent pour cent si Raphaël, grand peintre de la Haute Renaissance, a été l'élève du Pérugin. Problème, sur l'affiche publicitaire de l'exposition est noté "Le Pérugin, maître de Raphaël". Une attrape publique? Plutôt décevant.

En dehors de la pauvreté du nombre d'oeuvres et de la petitesse des salles, il est impardonnable de rater cette exposition d'un géant de la peinture. Pour le plaisir des yeux, des oreilles (à répéter cent fois s'il le faut, l'audio-guide est à prendre !), du Pérugin mais aussi de Raphaël ! 

Mathilde - expertisez.com

Retrouvez le site officiel de l'exposition : Le Perugin 

Exposition du 12 septembre 2014 au 19 janvier 2015

Infos pratiques

Horaires

Le Musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Nocturnes les lundis et samedis jusqu’à 20h30. 

Le Café Jacquemart-André est ouvert du lundi au vendredi de 11h45 à 17h30. Brunch les samedis et dimanches de 11h à 15h. 

La librairie-boutique culturelle est ouverte aux horaires du Musée, y compris le dimanche.

Accès

Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann - 75008 Paris
Tel. : + 33 1 45 62 11 59
www.musee-jacquemart-andre.com 

Le Pérugin

Mots clés: Exposition Le Pérugin


Prochaine vente aux enchères

Mardi 23 juillet à 15 heures  

 

Inscrivez vous dès aujourd'hui sur la console de votre choix :

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Carreno Mario
Oeuvres vendues
Mario CARRENO, sculpture  Mario CARRENO (1913-1999)   Ajedrez (Chess), 1974  ...