Les Bijoux de Braque : Une Fusion Éblouissante de l'Art et de la Joaillerie

broche-braque- estimation

Les Bijoux de Braque 

Les bijoux de Georges Braque, une création unique née de la collaboration avec le diamantaire Heger de Löwenfeld, offrent une fascinante incursion dans l'univers artistique du célèbre peintre.

Ces bijoux extraordinaires, résultat de l'association entre la vision artistique de Braque et le savoir-faire exceptionnel de Löwenfeld, évoquent une période spécifique de la vie du peintre, entre 1961 et sa disparition en 1963.

Georges Braque, fatigué mais toujours créatif, a amorcé cette aventure artistique à la fin de 1961. Souffrant du cancer, il a ralenti son rythme de travail, mais cela ne l'a pas empêché de poursuivre sa passion. Parmi ses créations notables de cette période figurent les grandes œuvres telles que "La Sarcleuse" et des gouaches qui, plus tard, ont été métamorphosées en bijoux éblouissants.

La genèse de ces bijoux repose sur les 110 gouaches réalisées par Braque entre 1961 et 1963, servant de fondement aux créations de Löwenfeld entre 1962 et 1963. Ces bijoux ont été exposés au Musée des arts décoratifs de Paris en 1963, témoignant de l'intérêt croissant pour cette fusion unique de l'art et de la joaillerie.

Les thèmes récurrents des gouaches de Braque, qui ont inspiré ces bijoux, mettent en lumière des motifs tels que les oiseaux en vol et les figures mythologiques grecques. Ces éléments emblématiques imprègnent chaque pièce d'une signification profonde, reliant le monde de la peinture à celui de la joaillerie.

Parmi les bijoux notables, on retrouve "Alcyone", un collier en or serti de diamants créé en 1962, exposé au Musée des arts décoratifs. Chaque bijou porte le nom de la collection "Héra", soulignant l'importance de cette période créative dans l'œuvre de Braque.

L'année 1961 marque le début des dessins de Braque, qui ont été concrétisés en bijoux à partir de cette date. L'héritage artistique de Braque s'est également poursuivi après sa mort, grâce à Löwenfeld, qui a reproduit des œuvres du peintre sous forme de gouaches servant de modèles pour de nouveaux bijoux jusqu'en 1996, année où il a été frappé par une deuxième hémiplégie.

Afin d'éviter toute confusion, les gouaches de Löwenfeld sont clairement signées de sa main, distinguant son travail de celui de Braque. Ces bijoux ont trouvé leur place dans diverses ventes aux enchères, attirant l'attention de collectionneurs et d'amateurs d'art du monde entier.

Les Bijoux de Braque témoignent  donc de l'ingéniosité artistique de Georges Braque et de la maîtrise exceptionnelle de Heger de Löwenfeld dans le domaine de la joaillerie. Cette collaboration unique entre le monde de la peinture et de la joaillerie offre un héritage artistique précieux, où chaque bijou raconte une histoire et transporte l'observateur dans l'univers magique de Braque.

Comment faire estimer un bijoux de Braque ?

Il est nécessaire de faire expertiser votre bijou de Braque afin de vous assurer de son authenticité.

Si vous possédez un bijou de Braque, nos experts et commissaires-priseur sont à votre disposition pour vous communiquer sa valeur.

Il vous suffit de remplir le formulaire d'estimation en ligne gratuite, sans aucun engagement de votre part.

Nous vous accompagnons pour réaliser la vente de votre bijou de Braque en l'intégrant dans l'une de nos ventes aux enchères spécialisées.


DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir

Articles en rapport