.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Louis Ernest Barrias, jeune femme de Bou Saada

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Louis Ernest BARRIAS, sculpture en bronze

Louis Ernest BARRIAS (1841-1905)

Jeune femme de Bou-Saada

Bronze patiné

Hauteur : 29 cm

Fonte ancienne Susse

Vous recherchez un expert pour authentifier et estimer votre  sculpture de Barrias ou tout simplement connaître la cote de Louis Ernest Barrias sur le marché actuel?

Si vous envisagez de vendre votre sculpture de Barrias, expertisez.com se tient à votre disposition pour vous communiquer une estimation gratuite de votre sculpture. Nous vous proposons différentes soluttions de vente, qu'il s'agisse de vente aux enchères ou de vente de gré à gré Notre cabinet intervient également dans le cadre de succession, partage ou assurance.

Note :

Louis-Ernest Barrias naît dans une famille d’artistes. Son père est peintre sur porcelaine et son frère, Félix-Joseph Barrias, un peintre académique. Louis-Ernest s’oriente naturellement vers des études artistiques. A l’École des Beaux-arts de Paris où il entre en 1858, il abandonne la peinture pour s’orienter vers la sculpture dans l’atelier de François Jouffroy.

En 1861 Louis Ernest Barrias remporte le second prix de Rome avec « Chryssis rendu à son père par Ulysse », puis le prix en 1864 sur le thème de la Fondation de Marseille. Après avoir été engagé sur le chantier de l’Opéra de Paris, il devient pensionnaire de la Villa Médicis à Rome de 1866 à 1869 où il réalise la « Fileuse de Magare ».

Sensible à l’art de la Renaissance, Louis Ernest Barrias est un sculpteur réaliste et minutieux. Artiste éclectique et fécond, il réalise un grand nombre de sculptures, souvent en marbre, dans un style très académique et néo-classique.

Louis Ernest Barrias, sculpteur reconnu, reçoit beaucoup de commandes de bustes, de groupes, de monuments commémoratifs ou funéraires. En 1881, on lui attribue une médaille d’Honneur des Beaux-arts, et en 1884, il devient membre de l’Institut, puis professeur à l’École des Beaux-arts où il succède à Pierre jules Cuvelier

Une grande partie de son oeuvre peut être vue au Musée d’Orsay ou au cimetière du Père-Lachaise, à Paris.

Quelques oeuvres :
- Virgile (Opéra de Paris, 1865),
- La Fileuse de Magare (1869)
- Le Serment de Spartacus (Jardin des Tuileries, 1869)
- Les Premières funérailles (1878),
- Tombe de Thomas Couture (Cimetière du Père-Lachaise, 1879),
- La Défense de Paris (1883),
- Mozart enfant (1887),
- Jeanne d’Arc (1894),
- Les Chasseurs d’Alligator (1894),
- La Nature se dévoilant à la Science (1899)

Louis Ernest Barrias, femme alanguie

Louis Ernest Barrias, jeune femme de Bou Saada, sculpture

Louis Ernest Barrias, la nature se dévoilant devant la science

Retrouvez notre article sur Louis Ernest Barrias, entre nature et érotisme

b2ap3_thumbnail_Barrias-estimation-expertise.jpg

 

 

 


Vente aux enchères

Mercredi 13 mars à 15 heures 

Tableaux, sculptures, bijoux, montres, vins  

 

JEAN FAUTRIER - LES EUCALYPTUS, 1926

HUILE SUR TOILE 92 X 73 cm

 ADJUGE 126.000 euros 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Marcel Gromaire, nos experts en tableaux à votre écoute
Blog
Marcel Gromaire Marcel Gromaire naît en 1892 à Noyelles-sur-Sambre. Il commence sa formation à Doua...