.

Maurice Girardin, collectionneur

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Maurice Girardin

Maurice Girardin est né en 1884 au sein d’une modeste famille. Son père tenait une boucherie.

Après des études dentaires, il s’installe comme chirurgien dentiste et à partir de 32 ans se passionne pour l’art et la peinture. Il décide pratiquement du jour au lendemain de devenir collectionneur.

En 1914, à l’occasion d’une permission, il rentre dans une galerie de tableaux parisienne : « Entrant chez Druet, rue Royale, j’admirai un Signac de Venise; timidement je me renseignai du prix : 500 francs. Je ne les avais pas. Madame Druet accepta de me faire crédit ».

A partir de cette époque, le Docteur Girardin vas se constituer une extraordinaire collection de peintures et de sculptures et ouvre la galerie de « La Licorne » au 110 rue La Boétie.

Sa première exposition est consacrée aux œuvres de son ami Georges Rouault, avec lequel il entretiendra une abondante correspondance, ainsi qu’avec de nombreux artistes tels Marcel Gromaire, Maurice de Vlaminck, Maurice Utrillo, Raoul Dufy ou encore Bernard Buffet.

A sa mort, ce sont plus de six cents œuvres essentielles qu’il lèguera à la Ville de Paris :

Le palais de Tokyo  constituait en 1937 une réalisation exemplaire par son éclairage, à la fois latéral et zénithal, et par la grande mobilité de ses volumes. Mais, en dépit de ces avantages, il n’ouvrit ses portes qu’en 1961.

Ce long retard vient de ce que les premières collections du musée, constituées grâce aux achats de Raymond Escholier et aux dons de Vollard, Sarmiento et Azaria, n’étaient pas suffisamment importantes pour occuper tout l’espace disponible. Elles restèrent donc au Petit Palais jusqu’à ce que l’extraordinaire legs du docteur Girardin, en 1953 (plus de 500 pièces de sa collection), permette d’envisager concrètement l’ouverture du musée en 1961.

Depuis cette date, il s’est enrichi de plusieurs donations importantes : 47 œuvres de Raoul Dufy données par Madame Reisz ; la collection de Madame Germaine Henry et du professeur Thomas données conjointement en 1976. Présentée dans son intégralité, selon la volonté des donateurs, cette collection est très riche en tableaux fauves et en peintures des grands maîtres du XXe s. : Delaunay, Léger, Kupka.

Aujourd’hui, une politique d’achats réguliers est poursuivie afin de compléter le fonds du musée tout en l’ouvrant à des tendances très contemporaines ainsi qu’à de nouvelles disciplines, comme la photographie avec Charbonnier, Doisneau, Cartier-Bresson.

Tableaux de la collection Girardin vendus par Expertisez.com

Georges Rouault, nu assis

Georges Rouault, fille

Georges Rouault, justiciers, gouache

Bernard Buffet, le perroquet

Raoul Dufy, le bassin de Deauville

Vous possédez un tableau de Raoul Dufy, Marcel Gromaire, Maurice de Vlaminck, Maurice Utrillo, Raoul Dufy ou encore Bernard Buffet. ? Nos experts vous communiquent gratuitement une pré-expertise et une estimation de votre tableau, aquarelle ou gravure sans aucun engagement de votre part. Notre cabinet d'expertise se charge de l'authentification de votre oeuvre auprès des comités ou ayants droits nécessaires. Nous intervenons également dans l'évaluation dans le cadre d'assurance, de partage et succession.

Portrait du Docteur Girardin - expertisez.com

 


Prochaine vente aux enchères

mercredi 20 novembre 15h

 

CLAUDE LALANNE

Estimation : 6.000 / 8.000 euros

Choisissez votre plateforme d'enchères : 

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Serge Poliakoff, composition
Oeuvres vendues
Serge Poloakoff, composition, vente aux enchères N°46 Serge POLIAKOFF (1900-1969)  Compositi...