.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Pan Yuliang, cotation et estimation des peintures et dessins

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Pan Yuliang , une artiste en vogue

Pān Yùliáng (潘玉良), née le 14 juin 1895 à Yángzhōu, province du Jiangsu (Chine), morte le 13 juin 1977 à Paris, peintre, sculptrice et graveuse2. Elle a grandi à Tongcheng (桐城) dans la province du Anhui), mais n'y est pas née.

Ses œuvres une majorité de linogravures, quelques peintures à l’huile et quelques sculptures, sont au Musée Cernuschiet au Musée national d'Art moderne. La plus grande partie des huiles et dessins – plusieurs centaines - sont retournées en Chine, dans la province du Anhui où elle a grandi, par le biais d’interventions efficaces et discrètes.

Chen Xiuqing (陈秀清)1 est tôt orpheline, son père meurt un an après sa naissance et sa mère lorsqu'elle à huit ans. En 1908, elle est vendue à une maison close de Wúhú (芜湖), province de Anhui, elle est alors âgée de 13 ans.

En 1913, elle rencontre Pān Zànhuà (潘赞化), riche fonctionnaire qui la rachète et la prend comme seconde épouse. Elle lui emprunte son nom par reconnaissance et devient Pān Yùliáng.

En 1917, elle commence les cours de peinture de Hóng Yě (洪野) à Shanghai. En 1918, elle réussit le concours d'entrée de l'école des beaux-arts de Shanghai et suis les cours de Wáng Jìyuǎn (王济远). En 1921, elle fait partie de la première vague de Chinois qui viennent en France en remportant le concours d'entrée du programme de Lyon dédié aux étudiants chinois (Institut franco-chinois de Lyon) (里昂中法大学), puis le concours d'entrée aux Beaux-arts de Lyon. En 1923, elle entre aux Beaux-arts de Paris et y a comme compagnon d’étude Xu Beihong. Elle y obtient en 1925 une bourse du prix de Rome et part donc à l'Académie de France à Rome. Elle expose en 1926 dans la capitale italienne.

En 1928 elle retourne en Chine et est organise sa première exposition en solo d'huiles comportant des autoportraits et œuvres de jeunesse. Elle enseigne à l'université nationale de Nankin sous la direction de Xu Beihong. En 1929 elle enseigne à l'académie des beaux-arts de Shanghai (上海美术专门学校) où elle est nommée doyenne de l'art occidental.

Elle réside ensuite 14 ans en France. En 1939 elle participe à l'exposition du salon des séparatistes (ndt : 独立派沙龙, peut être salon des indépendants ou des refusés ?), elle y expose Portrait de jeune fille《少女肖像》l'année suivante.

Pān Yùliáng repose au cimetière de Montparnasse avec Wang Shouyi, celui qui lui a apporté son appui durant leurs dernières années dans la capitale française.

Quelle est la cote de l'artiste chinoise Pan Yuliang sur le marché de l'art ?

La grande question concernant les artistes chinois, faut il vendre aujourd'hui ou attendre ?

La cote de l'artiste Pan Yuliang a probablement atteint son apogée. Une nature morte 70 x 77 cm a été adjugée 240.000 euros et un très beau tableau représentant un nu a été vendu pour plus de 2.800.000 euros.  Néanmoins, on constate des résultats très différents selon les sujets et les périodes : un portrait adjugé 116.000 euros côtoie des paysages de factures classiques vendus autour des 6.000 à 15.000 euros.

Si vous possédez un tableau de Pan Yuliang, nos experts spécialistes en art chinois vous communiquent une évaluation gratuite de votre peinture. Nous vous conseillons pour toute démarche de vente.

 Pan Yuliang - expertisez.com


Vente aux enchères

Mercredi 10 avril à 15 heures 

Tableaux, sculptures, bijoux, montres, vins  

 

JEAN FAUTRIER - LES EUCALYPTUS, 1926

HUILE SUR TOILE 92 X 73 cm

 ADJUGE 126.000 euros 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Patek Philippe, record mondial
Blog
Patek Philippe, prestige et record mondial C'est un record mondial. La montre de poche «Graves» de...