frenes

Jean Fautrier, nu, dessin

Jean Fautrier, nu, dessin

Jean Fautrier, Nu, Dessin, Vente aux enchères du mercredi 13 avril 2016, VENDU

 

Lire la suite

Albert Marquet,la voile, dessin

Albert Marquet,la voile, dessin

Albert Marquet, dessin, vente aux enchères, mercredi 9 mars - VENDU

LOT N°10

Lire la suite

Georges Lucien Guyot, tigre couché, dessin

Georges Lucien Guyot, tigre couché, dessin

Georges Lucien Guyot, Dessin, Vente aux enchères du vendredi 29 janvier 2016 - VENDU

Lire la suite

Lucien Lévy-Dhurmer, peintre symboliste

Lucien Lévy-Dhurmer, peintre symboliste

Lucien Lévy-Dhurmer (1865-1953) est un céramiste, peintre et sculpteur français.

Dès l’âge de 14 ans, Lucien Lévy-Dhurmer  entre à l’Ecole communale supérieure de dessin et de sculpture à Paris. Ses professeurs sont Wallet  et Raphaël Coolin. Selon le directeur, il est un brillant élève.

Lire la suite

Eduardo Arroyo, portrait de jeune femme, aquarelle et crayon

Eduardo Arroyo, portrait de jeune femme, aquarelle et crayon

Eduardo Arroyo, aquarelle et crayon, vente aux enchères, 16 décembre 2015

LOT N°17

Lire la suite

Albert Marquet, bateau, dessin

Albert Marquet, bateau, dessin

Albert Marquet, dessin, vente aux enchères, vendredi 6 novembre 2015, vendu

LOT N°19 VENDU

Lire la suite

Bernard Buffet, Annabel, dessin

Bernard Buffet, Annabel, dessin

Bernard Buffet, dessin

Bernard Buffet (1928 - 1999)

Lire la suite
Mots-clés :

Claude Emile Schuffenecker, paysage

Claude Emile Schuffenecker, paysage

Claude Emile Schuffenecker,  pastel, paysage, vente aux enchères le 6 novembre 2015, vendu

LOT N°22 VENDU

Lire la suite

Jean Cocteau, visage, dessin

Jean Cocteau, visage, dessin

Jean Cocteau (1889 - 1963), dessin, vente aux enchères le 30 septembre 2015 - Vendu

LOT N° 26

Lire la suite

Jean Cocteau, la muse, dessin

Jean Cocteau, la muse, dessin

Jean Cocteau, dessin , vente aux enchères le mardi 30 juin 2015

NUMERO DE CATALOGUE : 20

Lire la suite

Léopold Survage, quelle estimation ?

Léopold Survage, quelle estimation ?

Léopold Survage

Lire la suite

Jean Francis Auburtin, estimation des dessins

Jean Francis Auburtin, estimation des dessins

Jean Francis Auburtin (1866-1930) est un peintre français.

Fils d’un architecte, Jean Francis Auburtin vit dans une famille bourgeoise.

Lire la suite

Louis de Boullogne, une touche assurée

Louis de Boullogne, une touche assurée

Louis de Boullogne (1654-1733) est un peintre et dessinateur français.

Né à Paris, son père et son frère sont des peintres. A ses 18 ans, Louis de Boullogne gagne le Grand Prix de peinture. En 1676, il part pour Rome et commence sa carrière en exécutant des copies de Raphaël ou de l’Ecole d’Athènes. 

Lire la suite

Gustave Guetant, sculpteur et dessinateur français.

Gustave Guetant, sculpteur et dessinateur français.

Gustave Guétant (1873-1953) est un sculpteur et dessinateur français.

Né à Marseille, Guétant suit la lignée artistique de sa famille, avec un père relieur dart et illustrateur sur cuir des couvertures de livres.
Intéressé par la peinture, il étudie à l
Ecole des Beaux-Arts de Marseille. Deçu par la peinture, il décide de rejoindre les cours de sculpture. De 1896 à 1900, il est élève à lEcole Nationale des Beaux-Arts de Paris. Ses maîtres sont Jules Coutan et Louis-Ernest Barrias.

Lire la suite

René Gruau, dessinateur lié au monde de la mode

René Gruau, dessinateur lié au monde de la mode

René Gruau (1909-2004) est un dessinateur italien, très lié au monde de la mode

   Né en Italie, Renato Zavagli prend le nom de sa mère française et francise son prénom, René Gruau. Ne voulant plus être architecte, il monte à Paris en 1924. Il publie très vite ses premiers dessins de dessinateurs de mode, qui paraissent rapidement dans les magazines de mode italien, comme Lidel. Puis, il se fait connaître en Europe, particulièrement en Allemagne et en Angleterre.

Lire la suite
Mots-clés :

Jules Pascin, scène de café, dessin et aquarelle

Jules Pascin, scène de café, dessin et aquarelle

Jules Pascin, aquarelle

Jules PASCIN (1885-1930)

Lire la suite

André Masson et l'érotisme

André Masson et l'érotisme

André Masson et l'érotisme

Masson comme Bataille, comme tous les surréalistes, attache à l’érotisme une dimension particulière : Eros et Thanatos sont inséparables…
D’ailleurs les premiers dessins automatiques de Masson étaient presque tous à contenu érotique, mais sans préméditation. Cette ligne automatique qu’il inventera est l’une des plus originales conquêtes des premières années du surréalisme.

Lire la suite

André Masson, l'esprit de métamorphose

André Masson, l'esprit de métamorphose

André Masson

André Masson, peintre et graveur, naît à Balagny dans un village de l’Ile de France. En 1904, il s’établit à Bruxelles où il suit des cours à l’Académie des Beaux-Arts. André Masson quitte cette ville pour vivre Paris en 1912. Là, il est accepté dans l’atelier de Paul Baudoin de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts. Lorsque la guerre éclate, Masson est embrigadé. Gravement blessé, il doit séjourner plusieurs mois dans un hôpital militaire en 1917. 
Masson rentre à Paris en 1922. Son art y est influencé tout d’abord par André Derain et par le cubisme. Peu de temps après, il entre en contact avec les surréalistes et rejoint leur mouvement en 1924. La première exposition des surréalistes, à laquelle Masson participe également, a lieu dans la Galerie Pierre en 1925. Masson quitte le groupe cinq ans plus tard dans un élan de protestation contre l’ambition autoritaire d’André Breton qui veut en prendre la direction. Grâce au surréalisme, Masson est sensibilisé à l’accès à l’irrationnel et aux sources psychologiques de l’art. Il cherche à analyser leur caractère profond à l’aide de l’écriture automatique issue de l’inconscient. En prenant cette méthode comme point de départ, méthode à laquelle il est désormais plus ou moins fidèle, Masson développe les célèbres tableaux de sable composés avec de la colle et du sable de différentes couleurs. La délimitation libre des formes et l’accentuation des lignes de ses œuvres graphiques témoignent de l’étude de la calligraphie de l’Asie orientale. Masson retient souvent ses violentes et terribles visions en traçant des lignes oscillantes comme sous l’effet de la transe ou en pratiquant également l’écriture dans un état d’extase et d’agitation. Cependant, derrière la spontanéité et le sentiment passionné, l’observateur peut reconnaître la plupart du temps une structure ordonnée cubiste sur ses tableaux. A partir de 1942, alors que Masson fuit la France occupée pour les USA, il crée alors des figures fragmentées ou figures de l’horreur. Il s’intéresse à de tels motifs jusque dans les années 60. Masson vit de nouveau à Paris à partir de 1945. Il rompt définitivement avec le surréalisme. L’œuvre à plusieurs facettes de Masson comprend entre autres des illustrations de livres et des décors. En 1966, il peint le plafond du théâtre parisien de l’Odéon. 
Dans ses œuvres, il est toujours resté près de l’objet malgré le fait qu’on l’adule et qu’on le considère comme étant l’initiateur de l’expressionnisme abstrait, en particulier aux USA. Masson désire faire de sa propre vision une réalité et non pas photographier l’événement du jour. Source Registre des Arts

Lire la suite

Henri Michaux, sans titre 1967

Henri Michaux, sans titre 1967

Henri Michaux

Sans titre (1967)

Acrylique sur papier Angoumois, signé du monogramme en bas à droite

59 x 90 cm

Lire la suite
Mots-clés :

Pierre Auguste Renoir, les blanchisseuses

Pierre Auguste Renoir, les blanchisseuses

Pierre Auguste Renoir

Les blanchisseuses

Lire la suite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers