frenes

Henri Manguin, Saint-Tropez, peinture

Henri Manguin, Saint-Tropez, peinture

Henri Manguin, peinture

Henri Manguin

Lire la suite
Mots-clés :

Henri Manguin, nu assoupi, tableau

Henri Manguin, nu assoupi, tableau

Henri Manguin, peinture

Henri Manguin

Lire la suite
Mots-clés :

Henri Manguin, un peintre de la lumière

Henri Manguin, un peintre de la lumière

Henri Manguin

C’est en 1904 que Henri Manguin découvre Saint-Tropez pour ne plus s’en détacher. Il est frappé par la lumière et la beauté de la végétation. Il loue la ville Demière durant l’été 1905 et de là naitront de nombreuses toiles majeures dans l’œuvre du peintre : l’atmosphère exalte le peintre qui traduit son bonheur par une peinture haute en couleurs, affirmée, intense, expressive.

Lire la suite

Henri Manguin

Henri Manguin

Henri Manguin

Homme plein de joie de vivre, celui qu’Apollinaire surnommait « le peintre voluptueux », Henri Charles Manguin est né à Paris en 1874. A vingt ans, il est élève de l’Atelier Gustave Moreau à l’Ecole des Beaux-arts de Paris. Il y a là Matisse, Rouault et Marquet. Comme beaucoup, il expose une première fois au Salon des Indépendants, en 1902. Il devient sociétaire du Salon d’Automne auquel il restera fidèle tout au long de sa vie de peintre.En 1905, sa toile « La Sieste » fait partie de la salle du Salon d’Automne qui fût qualifiée, par dérision, de « cage aux fauves ».Manguin découvre le sud de la France, la Provence et Saint-Tropez (il séjourne chez Paul Signac). L’homme, plein de joie de vivre, est séduit par la lumière, s’enthousiasme pour les paysages, et y achète une maison en 1920. Il travaillera à Paris, en 1908, à l’Académie Ranson où il retrouvera notamment Albert Marquet. Il est en quête de paysages, qu’il traite essentiellement à l’aquarelle, et voyage sans cesse en France (Provence, Bretagne, Pays de Loire, etc.) et plus rarement à l’étranger (Suisse, Italie).

Lire la suite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers