frenes

Martin Barré, un artiste coté !

Martin Barré, un artiste coté !

Martin Barré, un abstrait entre lyrisme et géométrie, un abstrait entre lyrisme et géométrie : quelle cote ou estimation sur le marché de l'art ?

Peintre abstrait ayant réduit le geste de l'artiste à une forme minimale, Martin Barré fait partie de cette génération de peintres, qui, dans les années 1950, ont orienté toutes leurs recherches vers l'abstraction. Si, par sa rigueur et sa radicalité, on l'a parfois placé dans la lignée de Mondrian ou de Malevitch, il n'a cependant jamais adhéré aux mouvements du néo-plasticisme et du suprématisme et est toujours resté en dehors de toute école. Menant de manière très originale et personnelle ses propres recherches, il s'est éloigné de l'abstraction lyrique en vogue à son époque en proposant une peinture abstraite moins outrée. Refusant de penser qu'un tableau puisse représenter quoi que ce soit – une idéologie, l'espace qui l'entoure, etc. – il n'a cessé d'affirmer dans ses œuvres que la peinture est une réflexion sur l'espace du tableau où elle se fait, une peinture qui puise avant tout à sa propre histoire et se construit à partir de ses propres avatars. Source

Lire la suite
Mots-clés :
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers