frenes

Mounir Fatmi, au coeur de la polémique

Mounir Fatmi, au coeur de la polémique

Mounir Fatmi : En 2009, l’artiste franco-marocain défraye la chronique à Art Dubaï, avec son œuvre Les Printemps Perdus représentant 22 drapeaux de pays arabes alignés, et parmi eux, les étendards égyptien et tunisien accrochés à un balai. Depuis, ses œuvres se vendent au prix fort.

Quelle est la cote de Mounir Fatmi sur le marché de l'art ?

Lire la suite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers