frenes

Shepard Fairey, un "street artist", qui a la cote !

Shepard Fairey, un "street artist", qui a la cote !

Shepard Fairey, une jolie cote qui monte qui monte...

Toujours sur le fil de l’illégalité, Shepard Fairey est un artiste américain « borderline ». Son œuvre est mondialement connue grâce à l’affiche de soutien à la campagne présidentielle de Barack Obama qu’il crée en 2008. « Hope » a été depuis déclinée de mille façons et reprise sur bon nombre de tabloïds. Une nouvelle version très controversée, intitulée « Yes we scan », reprise à l’été 2013, affuble Barack Obama d’un casque audio. Et pointe du doigt la stratégie de surveillance électronique des Etats-Unis. Shepard Fairey a tout de suite approuvé cette façon de remixer son œuvre.

Lire la suite
Mots-clés :

Shepard Fairey, un artiste borderline

Shepard Fairey, un artiste borderline

Shepard Fairey, le propagandiste

Toujours sur le fil de l’illégalité, Shepard Fairey est un artiste américain « borderline ». Son œuvre est mondialement connue grâce à l’affiche de soutien à la campagne présidentielle de Barack Obama qu’il crée en 2008. « Hope » a été depuis déclinée de mille façons et reprise sur bon nombre de tabloïds. Une nouvelle version très controversée, intitulée « Yes we scan », reprise à l’été 2013, affuble Barack Obama d’un casque audio. Et pointe du doigt la stratégie de surveillance électronique des Etats-Unis. Shepard Fairey a tout de suite approuvé cette façon de remixer son œuvre.

Lire la suite
Mots-clés :

COP21 - Shepard Fairey : un 'Obey' en haut de la tour Eiffel

COP21 - Shepard Fairey : un 'Obey' en haut de la tour Eiffel

COP21 - Shepard Fairey : “Poser un 'Obey' en haut de la tour Eiffel, c’est un sacré symbole”

Le célèbre street artist américain, dont les graffs “Obey Giant” ont fait le tour du monde, a inauguré une œuvre gigantesque en haut de la tour Eiffel, en préambule à la COP21. Rencontre au sommet, dans une triste ambiance de pétard mouillé.

Lire la suite
Mots-clés :
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers