.

Nous contacter  | Expertisez Mag & Blog | Faqs | English 

 

Eugène Fromentin au musée d'Orsay

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Eugène Fromentin, un petit tour au Musée d'Orsay

Si Eugène Fromentin poursuit dès 1846 la tradition initiée par Eugène Delacroix des voyages en Orient, pour lui la découverte de cet ailleurs passe par l’Algérie, où il se rend à plusieurs reprises. Fasciné par ce qu’il y découvre, il en rapporte non seulement des récits de voyages, Un été dans le Sahara en 1856 et deux ans plus tard Une année dans le Sahel, mais également de très beaux morceaux de peinture dont cette Chasse au faucon en Algérie : la curée, sans doute le plus célèbre et le plus diffusé à l’époque.

Parmi les motifs qu’il puise en Algérie, la chasse au faucon est certainement celui qui a la prédilection du peintre. La scène représentée ici est celle de la curée : deux cavaliers à l’allure noble et fière regardent leurs serviteurs arracher des serres des faucons le lièvre qu’ils viennent de tuer. On retrouve dans cette oeuvre non seulement l’influence de Delacroix dans le sujet et l’utilisation de couleurs douces et d’une lumière chaude, mais également celle d’Ingres dans la précision du dessin des chevaux et des chasseurs.

Le tableau de Fromentin, s’il se rattache à la tradition orientaliste romantique, ne cherche pas l’exactitude du détail pittoresque. C’est plutôt une image idéalisée et quelque peu nostalgique du passé, notamment médiéval, qui nous est livrée, comme l’atteste ce commentaire du critique Paul de Saint-Victor en 1863, lors de la présentation du tableau au Salon : « Le grand air des cavaliers, leurs costumes éclatants, leurs montures de race indiquent de grands seigneurs africains. La chasse au vol est en effet le privilège de l’aristocratie algérienne […] Ce doit être un divin plaisir que celui […] de se promener par les plaines et les vallées, en portant sur son gant ce vassal ailé. On est le maître de la terre et de l’air… »

Source : Musée d’Orsay

b2ap3_thumbnail_bb2badca36_20140804-192346_1.jpg

 

Tableau vendu d'Eugène Fromentin :

Eugène Fromentin, Château de Lavardin

Si vous possédez un tableau ou un dessin d'Eugène Fromentin et que vous désirez en connaître la valeur actuelle sur le marché de l'art, nos experts se tiennent à votre disposition pour vous communiquer gratuitement une estimation sans aucun engagement de votre part


Vente aux enchères

Mercredi 13 février à 15 heures 

Tableaux, sculptures, bijoux, montres, vins  

 

Formulaire Estimation Gratuite Rapide

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

Expertisez Magazine

Costa Coulentianos, sculpteur grec
Blog
Costa Coulentianos  C’est à Paris que Costa Coulentianos a entrepris son parcours de...