.

Paul Elie Ranson, cote et estimation

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Paul Ranson, un artiste qui a la cote

Paul Ranson 1861-1909 est né à Limoges. C’est son grand-père maternel qui l’initie au  dessin. Il entre en 1877 à l’école des Beaux-arts Appliqués à l’Industrie de sa ville natale.

En 1884 il se marie et le couple s’installe à Paris. Il fréquente un moment l’Ecole des Arts décoratifs puis entre à l’Académie Julian. Il participe autour de Paul Sérurier,Henri-Gabriel Ibels, Maurice Denis, puis Edouard Vuillard,Ker Xavier Roussel et Jan Verkade au groupe desnabis.  Son intérêt pour la théosophie, le spiritisme, la magie, l’occultisme le distingue des autres nabis.

En 1890 il quitte l’Académie Julian. Il adopte les règles néo-traditionnistes énoncées par Maurice Denis et Paul Sérusier.  Pendant toute cette période il expose avec les Nabis, ou à la galerie d’avant-garde « Le Barc de Boutteville », au Salon des Indépendant ou encore leSalon de la libre esthétique à Bruxelles.

Comme Maurice Denis il s’intéresse aux maîtres du Moyen-âge et aussi à Gauguin comme Paul SérusierSon appartenance aux nabis est ambiguë. Bonnard le  traitait de «nabi  japonard ».

Il créé de nombreuses œuvres influencées par l’art japonais. Il a créé une œuvre sur toile. Il réalise  des panneaux décoratifs, des papiers peints, des tapisseries, des vitraux. Il dessine avec Paul Sérurier,  les décors pour le théâtre pour « le Bateau ivre » Il  participe à la décoration de la galerie de  l’Art nouveau ouverte par Sigfried Bing en 1895. Il dessine, aussi sous l’influence d’Aristide Maillol des cartons pour la broderie

 Aussi il acquiert une réputation d’artiste décorateur. Il est souvent considéré comme un précurseur de cet art nouveau.En 1898-1899, sa santé se dégrade et il se rapproche un moment de Georges Lacombe dont il contribue à décorer l’Ermitage près d’Alençon.

À la fin de sa vie il associe des sujets mythologiques, bibliques, anticléricaux et de sorcellerie. Il meurt de la fièvre typhoïde au début de 1909.

L’Académie Ranson  qui avait vu le jour l’année précédente est perpétuée par sa veuve. Paul Sérusier, Maurice Denis, Félix Vallotton, notamment y assureront l’enseignement.

Les oeuvres de Paul Rasnon se négocient très bien sur le marché de l'art.

Un pastel sur toile 46 x 55 cm est adjugé 5.000 euros, une encre de 25 x 27 cm à 7.000 euros. Néanmoins on peut se faire plaisir par l'acquisition de dessins au crayon dans une fourchette de 500 à 1.500 euros.

Les oeuvres sur toiles sont moins abordables mais si vous êtes vendeur, cela devrait vous enchanter :  les huile sur toile de Paul Ranson sont vendues jusqu'à 330.000 euros. Mais les prix restent très fluctuants car les résultats de ventes s'étirent entre 5.000 et 330.000 euros.

Il est donc nécessaire d'affiner toute estimation de tableau de Paul Ranson

Si vous possédez un Paul Ranson et que vous vous interrogez sur sa cote, nos experts sont à votre disposition pour estimer gratuitement un tableau de Paul Ranson.

b2ap3_thumbnail_Ranson.jpg

Mots clés: Paul Ranson
Demander une estimation gratuite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

 

 Vente aux enchères

Catalogue et inscription 

Mercredi 14 octobre- 16 h

Adjugé 5.900 euros 

Yon Figeac, vin
Oeuvres vendues
Yon Figeac, Saint Emilion, vins et alcools, vente aux enchères mercredi 18 mai 2016  VEND...