frenes

Gérard Fromanger et la Figuration Narrative

gérard-fromanger-figuration-narrative-estimation-artiste

Gérard Fromanger, l'invention d'une nouvelle peinture d'histoire

 

Lire la suite

Quelle est la cote de Jacques Germain?

jacques-germain-cote-et-estimation

Jacques Germain, élève à l'Académie moderne dirigée par Amédée Ozenfant et Fernand Léger.

Jacques Germain est un artiste français élève de l’Académie Moderne dirigée par Fernand léger et Amédée Ozenfant; c’est à cette période que Blaise Cendrars et Fernand Léger conseillent à ses parents de l’envoyer au Bauhaus en 1931. où il ne reste que très peu.

Lire la suite

Jacques Germain, l'abstraction absolue

jacques-germain-tableau-estimation-vente-expertisez-biographie

Qui est Jacques Germain ?

Jacques Germain entre à seize ans à l’Académie Moderne de Paris où il est l’élève de Fernand Léger et Amédée Ozenfant. Quelques mois plus tard, il part pour le Bauhaus de Dessau où il suit l’enseignement de Wassily Kandinsky.

Lire la suite

François Xavier Lalanne

françois-xavier-lalanne-rhinocéros-expertisez.com

François-Xavier Lalanne

C’est juste après la guerre, en 1945 que François-Xavier Lalanne s’inscrit à l’Académie Julian pour y étudier la peinture. Sa rencontre sur place avec les sculpteurs Constantin Brancusi et François Pompon le détourne de sa première passion et l’oriente vers la sculpture animalière. Se sentant artistiquement plus proche de l’art du XIXe siècle que contemporain, il se rattache lui-même à ce courant. Il rencontre sa future femme Claude en 1956 et décide de travailler avec elle. Leur duo complémentaire ne cessera pas, Claude travaillant sur les végétaux tandis que lui se concentre sur ses moutons, oies, et autres créatures de bronze. Cinquante années de carrière d’une remarquable constance, avec des expositions dans le monde entier et de nombreuses commandes publiques (Manufacture de Sèvres, le Jardin des Halles, la fontaine de la Défense). Les milliers d’oeuvres produites ont séduit bien des collectionneurs, surtout issus du milieu de la mode et l’on peut trouver l’un de ses moutons au centre Pompidou. Alors que la maison d’édition Flammarion célèbre la parution d’une monographie sur le couple en 2008, que François-Xavier Lalanne décède, à l’âge de 81 ans.

Lire la suite

François-Xavier Lalanne,estimation et cote en vente aux enchères

françois-xavier-lalanne-expertisez.com

François Xavier Lalanne, estimation et cote en vente aux enchères

En 1949, François-Xavier Lalanne étudie le dessin, la sculpture et la peinture à Paris, côtoyant notamment Constantin Brancusi, René Magritte et Salvador Dalí. En 1952, il tient à Paris sa première exposition personnelle de peinture.

Lire la suite

Mikhail Larionov, composition

mikhail-larionov-composition-vente

Mikhail Larionov, pastel

Pastel de Mikhail Larionov en vente aux enchères

Mikhail Larionov (1881-1964)

Lire la suite

Alfred Manessier, estimation et cotation tableau

alfred-manessier-estimation-tableau

Quelle est la cote d'Alfred Manessier?

Faites estimer en ligne gratuitement votre tableau, dessin ou lithographie d'Alfred Manessier par nos experts

Lire la suite

Serge Charchoune, quelle cotation sur le marché de l'art

serge-charchoune-estimation

Serge Charchoune, estimation et cotation des tableaux

Faites estimer gratuitement vos tableaux de Serge Charchoune par nos experts

Lire la suite

Qui est Hans Erni ?

hans-erni-estimation

Qui est Hans Erni ?

Biographie

Hans Erni entre en apprentissage dans un bureau de topographie puis travaille durant sa jeunesse comme dessinateur en bâtiment chez l'architecte Friedrich Felder. En 1927, il rejoint l'école d'art de Lucerne. Dès 1928, il monte à Paris étudier à l'Académie Julian qui lui attribue un prix. Un an plus tard, il part pour Berlin et d'autres villes d'Europe1. Il y rencontre KandinskyMondrian et bien d'autres. Ses influences sont clairement cubistes au travers de Braque et Picasso. À la fin des années 1930, il fait plusieurs voyages à Londres où il découvre les mouvements abstraits. De 1930 à 1934, il travaille sous le pseudonyme de François Grèque2. Il adhère au groupe Abstraction-Création et en 1937-1938, à Londres, il rencontre et devient ami de Henry MooreBen NicholsonBarbara Hepworth et les émigrés allemands membres du Bauhaus3

Lire la suite

Mark Tobey

mark-tobey-estimation

Mark Tobey

Qui était Mark Tobey ?

Mark Tobey (1890-1976) est un peintre abstrait américain.

Lire la suite

Aujourd'hui match Colombie contre Côte d'Ivoire

fernando-botero-silue

Colombie contre Côte d'Ivoire

C'est l'un des matchs de la coupe du Monde aujourd'hui.

Lire la suite

Fautrier Jean -L’Orage

jean-fautrier-orage-expertisez.com

Jean Fautrier, L'Orage, Gravure

 

Lire la suite

Andy Warhol, absolute pop art

andy-warhol-pop-art

Andy Warhol, qui était-il?

1928 – 1987

Lire la suite
Mots-clés :

Edouard-Marcel Sandoz

sandoz-sculpteur-expertise

Edouard Marcel Sandoz, sculpteur figuriste et animalier

Lire la suite
Mots-clés :

Marcel Dyf

Marcel Dyf, une cote en forme

Marcel Dyf, un artiste peintre à succès ! 

Marcel DYF est né le 7 Octobre I899 à Paris.

Lire la suite
Mots-clés :

Mathieu Matégot, quelle valeur sur le marché du design?

Mathieu Matégot, quelle valeur sur le marché du design?

Mathieu Matégot (1910-2001)

Mathieu Matégot est un designer contemporain de qualité dont le style est très reconnaissable. Appliques, mobilier de jardin, table roulange, porte-plantes, porte-revues, console, suspension, table, tout un panel de mobilier à l'actif de Mathieu Matégot. Les prix sont encore aujourd'hui accessibles : retenons une table roulante à deux plateaux en métal et tôle perforée, vendue 800 euros, une belle console en tube de métal relaqué adjugée 1800 euros. Pourquoi pas une bibliothèque jardinière en métal relaqué blanc.

Lire la suite

Lucio Ranucci, artiste latino-américain

Lucio Ranucci, artiste latino-américain

Lucio Ranucci, un des protagonistes de l’art Latino-Américaine du siècle dernier.

 

Ranucci est né en Italie en 1925. Il a juste vingt ans lorsqu’il émigre en Argentine puis au Pérou, en Ecuador, au Costa Rica et aux Etats-Unis. Sa formation culturelle et artistique à lieu principalement en Amérique Centrale où il connaîtra et subira la forte influence des grands muralistes comme David Alvaro Siqueiros, José Clemente Orozco, et surtout Diego Rivera qu’il a connu de très près.

Lire la suite

Francois Vandenberghe, Sculpteur d'éléphant

François Vandenberghe, un passionné d'éléphant

François Vandenberghe, originaire d’Eure et Loir, a passé 27 années de sa vie au Gabon.

Lire la suite

Miss Tic, icone de l'art urbain

Miss Tic, grande artiste contemporaine

Miss Tic, artiste connue et reconnue, icône de l'art urbain

Poète, plasticienne et figure incontournable du street art, Miss.Tic développe un univers pictural et poétique qu’elle imprime au pochoir sur les murs de Paris depuis 1985. Avec des dessins de femmes caractéristiques et des phrases incisives, ses créations expriment la liberté. Tout son art repose sur un subtil mélange de légèreté et de gravité, d’insouciance et de provocation. 

Lire la suite

Maurice Bouval, sculpteur Art Nouveau

Maurice Bouval, sculpteur Art Nouveau

Maurice Bouval, sculpteur Art Nouveau

Biographie

Lire la suite

Lucien Fontanarosa

lucine-fontanarosa-estimation-expertise

Lucien Fontanaroa, un travailleur acharné

Peintre, lithographe, illustrateur, Lucien Fontanarosa est né à Paris de parents italiens. En 1932, il est refusé au concours d'entrée à l'École des beaux-arts, mais entre comme élève libre à l'atelier de Lucien Simon. En 1936, il obtient le premier grand prix de Rome. De 1937 à 1939, il séjourne à la villa Médicis et fait la connaissance d'André Gide. En 1946, il fait partie du jury au concours de Rome ; en 1955, il est membre de l'Institut et, en 1957, il est fait chevalier de la Légion d'honneur. En 1963, la ville de Paris lui décerne sa médaille de vermeil. Il enseigna à l'École polytechnique de 1958 à 1972.

Lire la suite

Albert Decaris, un maître de la gravure

Albert Decaris, un maître de la gravure

Albert Decaris, le face à face avec la plaque de métal

Le cuivre en plaque a été, jusque vers 1820, le seul métal sur lequel on gravait en creux, pour obtenir des gravures ou eaux-fortes. Les plaques d'acier ont d'abord été utilisées dans les années 1820 pour imprimer de grandes séries de billets de banque.

Lire la suite

Quelle cote pour Albert Marquet ?

Quelle cote pour Albert Marquet ?

Albert Marquet, maître du paysage au regard sensible

Albert Marquet (ou Pierre Léopold Albert Marquet) est un peintre français né à Bordeaux le 27 mars 1875, mort à Paris le14 juin 1947 et inhumé à La Frette-sur-Seine.

Lire la suite

Kumi Sugai, peintre japonais

Kumi Sugai, peintre japonais

Kumi Sugaï est un peintre de compositions animées, figures, paysages, animaux

peintre à la gouache, graveur, lithographe,sculpteur. Figuratif puis abstrait, japonais du xxe siècle, né le13 mars 1919 à Kōbe, mort le 14 mai 1996. Il est actif en France depuis 1952.

Lire la suite

Katrin Fridriks, une artiste inclassable

Katrin Fridriks, une artiste inclassable

Katrin Fridriks, une artiste à part

Katrin Fridriks fusionne les énergies naturelles de son Islande natale par l’intermédiaire d’un expressionnisme abstrait, explosif et organique, soulignés par de subtils signes de calligraphie japonaise, le tout souvent filtrés au travers d'installations picturales, distillant son questionnement sur la société et le futur. Elle explore entre autres des thèmes tels que le code génétique et la classification du génome, les flux incessants d'information auxquelles les sociétés contemporaines sont soumises, ou encore l’épuisement des ressources naturelles et les conséquences de l’activité humaine sur la Terre. Les dimensions et la composition architecturale des peintures abstraites soulignent l'intérêt de l'artiste pour les compositions de grand format, jouant ainsi avec la taille, l'épaisseur et la forme des toiles. D'autre part, son travail pictural l’a amené à l'élargissement de ses drippings jusqu'à couvrir entièrement ses toiles.

Lire la suite

Edmond Marie Petitjean, peintre lorrain

Edmond Marie Petitjean, peintre lorrain

Edmond Marie Petitjean, peintre paysagiste et de marines

Edmond Marie Petitjean est né à Neufchâteau (88)  en 1844, il meurt à Paris en 1925.

Lire la suite

Bernard Rancillac, Nouvelle Figuration

Bernard Rancillac, Nouvelle Figuration

Bernard Rancillac est un artiste plasticien, artiste-peintre et sculpteur français né le 29 août 1931à Paris.

Il vit et travaille en région parisienne.

Lire la suite

James Pichette, Abstraction Lyrique

James Pichette, Abstraction Lyrique

James Pichette, peintre français (Châteauroux 1920-Paris 1996).

Jusqu'en 1947, il hésite entre le métier d'acteur et celui d'artiste peintre. Cette année-là, il expose au Salon des surindépendants une toile de veine cubiste. Il s'oriente ensuite vers des compositions abstraites que l'on peut qualifier de " vaguement surréalisantes ".

Lire la suite

Willy Rizzo, un photographe frabriquant du bonheur

Willy Rizzo, un photographe frabriquant du bonheur

Willy Rizzo, un photographe et un designer de génie

Il ne s'est jamais arrêté de déclencher. Depuis plus de 70 ans, Willy Rizzo photographiait les stars, ses stars. Marilyn Monroe, Picasso, Brigitte Bardot, Marlene Dietrich ou Jack Nicholson, qui était devenu l'un de ses meilleurs amis, quelques noms parmi tant d'autres. Il y a encore quelques jours, il suffisait de passer la porte de son studio rue de Verneuil pour le croiser avec son appareil. L'oeil dans le viseur ou sur le dessin d'un nouveau meuble, il aura jusqu'au bout marqué de ses négatifs et de ses traits de crayon l'histoire de la photographie et du design du XXe siècle. 

Lire la suite

Aslan, le roi de la Pin-up

Aslan, le roi de la Pin-up

Aslan, un amoureux des femmes

«Je peins et sculpte la femme, le plus beau sujet donné aux artistes, car il est inépuisable et éternel. Pour me situer, je me définirais comme peintre et sculpteur intimiste hyper-figuratif. Je suis amoureux de la nature et de ses lois», disait le dessinateur Aslan, célèbre pour ses pin-up aux courbes sensuelles, notamment publiées dans le magazine de charme Lui. L'artiste français s'est éteint en 2014, à l'âge de 84 ans, d'un accident cardiaque au Canada où il vivait depuis une vingtaine d'années.

Lire la suite
Mots-clés :

Franz Beer, abstraction autrichienne

Franz Beer, abstraction autrichienne

Franz Beer, peintre abstrait autrichien.

Peintre abstrait, né à Vienne (Autriche) en 1929, Franz Beer suivit les études artistiques de l’Académie des arts et de peinture de Vienne de 1944 à 1950 et obtint son diplôme en 1950.

Lire la suite

Émile Schuffenecker, peintre français post-impressionniste

Émile Schuffenecker,  peintre français post-impressionniste

Claude-Émile Schuffenecker, dit Émile Schuffenecker,  peintre français post-impressionniste. 

Schuffenecker  est connu pour ses portraits, ses paysages animés, ses marines. Il est également dessinateur, pastelliste et architecte.

Lire la suite

Damian Hirst, un artiste bankable

damian-hirst-artiste-estimation

Damian Hirst, entre la vie et la mort

Damien Hirst est né en 1965 à Bristol. Depuis les années 1980, Hirst réalise toutes pratiques possibles concernant l’art contemporain : sculptures, peintures, dessins, vidéos… en les présentant souvent en forme de série. Son oeuvre le conduit à la naissance du courant des Young British Artists (YBAs): artistes contemporains britanniques qui sortent pour la plupart du Goldsmiths College à Londres.

Lire la suite

János Vaszary, une belle cote sur le marché de l'art

jános-vaszary-artiste-estimation

János Vaszary (1867-1939) est un peintre hongrois.

Il étudie d’abord à l’Ecole des Beaux-Arts Décoratifs, aillant comme maître Bertalan Székely. Il continue à Munich puis à l’Académie Julian à Paris.

Lire la suite

René Magritte, les mots et les images

rené-magritte-estimation-artiste

René Magritte (1898-1967) est un peintre surréaliste belge.

René Magritte a eu une enfance difficile : le business de ses parents qui ne fonctionne pas, sa mère qui se suicide par la noyade, et son éducation qui ne vient pas du père mais des gouvernantes. Il commence des cours de peinture et c’est en 1915 que Magritte peint ses premières œuvres impressionnistes.

Lire la suite

André Lhote, une peinture dans la rigueur des compositions

andré-lhote-artiste-estimation

André Lhote (1885-1962) est un peintre français.

Né à Bordeaux en 1885, André Lhote commence dès 1897 une formation chez un fabricant de meubles pour devenir sculpteur de bois. En parallèle, il étudie la sculpture décorative à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux.

Lire la suite

Victor Charreton, quelle valeur des tableaux sur le marché de l'art ?

victor-charreton-estimation-artiste

Victor Charreton (1864-1936) est un peintre français.

Issu d’une famille aisée, Victor Charreton s’intéresse rapidement à la peinture et la poésie. Il étudie à l’Ecole de droit, ce qui le conduit à être avoué à la Cour d’appel de Lyon. Mais en 1902, il abandonne le droit pour vivre de la peinture.

Lire la suite

André Hambourg, un interprète de la vie

André Hambourg, un interprète de la vie

André Hambourg (1909-1999) est un peintre français.

Né à Paris, André Hambourg se consacre directement à l’art, en intégrant l’Ecole des Arts Décoratifs pour étudier la sculpture, et l’Ecole des Beaux-Arts pour la peinture. Sa première exposition en Galerie est en 1928 et il reçoit son premier prix, celui de la Villa Abd-El-Tif d’Alger (elle est l’équivalent de la Villa Médicis).

Lire la suite

Georg Baselitz, une cote en forme

georg-baselitz-artiste-estimation

Georg Baselitz est un peintre allemand.

Georg Baselitz est né sous le nom de Hans-Georg Kern en 1938. Dès 15 ans, il peint des portraits, paysages, dont certains avec un style futuriste. En 1956, il est accepté à l’Ecole de Arts Plastiques et des Arts Appliqués de Berlin-Est, mais expulsé deux semestres plus tard pour « immaturité socio-politique ». Accepté par la suite à l’Ecole de Berlin-Ouest, il étudie Malevitch et Kandinsky.

Lire la suite

Yaacov Agam, quelle valeur sur le marché de l'art?

yaacov-agam-estimation-expertise Yaacov Agam

Quelle valeur des oeuvres de Yaacov Agam sur le marché de l'art ? Connaître l'estimation d'oeuvres d'Agam.

Les résultats obtenus en ventes aux enchères sont très disparates les dessins se négocient entre 200 et 16.000 euros, les sérigraphies entre 300 et 3.000 euros.

Lire la suite

Eloi Noel Bouvard et Marc Aldine ne font qu'un

éloi-noël-bouvard-artiste-estimation

Éloi-Noël Bouvard

Éloi-Noël Béraud (1875-1957) est un peintre français qui a signé ses œuvres de nombreux noms dont les plus connus sont Bouvard, et Marc-Aldine.

Lire la suite

Wilfredo Lam, cote et estimation sur le marché de l'art

wilfredo-lam-artiste-estimation-vente

Wilfredo Lam (1902-1982) est un peintre et graveur cubain.

Né à Sagua la Grande, à Cuba, Wilfredo Lam se dirige directement vers le monde artistique en s’inscrivant à la Escuela Profesional de Pintura y Escultura (Ecole Professionnelle de Peinture et de Sculpture). Grâce à l’obtention d’une bourse, il part étudier en Espagne, où il restera quatorze ans. Cette période en Europe est fondamentale pour son évolution professionnelle en tant qu’artiste : il étudie les plus grands maîtres de la peinture espagnole, l’art moderne… Mais il s’intéresse aussi à différents mouvements politiques qui feront naître des dessins antifascistes visant la lutte contre Franco.

Lire la suite

Clésinger, prix des sculptures sur le marché

jean-baptiste-clésinger-estimation-artiste-auguste

Jean-Baptiste Clésinger dit Auguste (1814-1883) est un sculpteur et peintre français.

Clésinger apprend la sculpture auprès de son père, grand sculpteur académique, Georges-Philippe Clésinger. Ce dernier l’emmène à Rome six ans, où il deviendra l’élève de l’artiste danois néo-classique Bertel Thorvaldsen qui l’influence pour le reste de son œuvre.

Lire la suite

Raya Sorkine, quelle est sa cote aujourd'hui?

raya-sorkine-artiste-estimation

Raya Sorkine, quelle estimation pour ses tableaux aujourd'hui?

Raya Sorkine est un peintre français.

Lire la suite

Conrad Chapman, la plage à Trouville

conrad-chapman-la-plage-à-trouville

Conrad CHAPMAN (1842 – 1910)

Tableau de Conrad Chapman en vente aux enchères

La plage à Trouville

Lire la suite

Conrad Chapman,Trouville

conrad-chapman-trouville-vente

Conrad CHAPMAN (1842 – 1910)

Tableau de Conrad Chapman en vente aux enchères

La plage à Trouville

Lire la suite

Juan Gris, artiste espagnol cubisant

juan-gris-estimation-artiste

Juan Gris

Qui était Juan Gris ?

José Victoriano Carmelo Carlos González-Pérez, connu sous le nom de Juan Gris, né le 23 mars 1887 à Madrid et mort le 11 mai 1927 à Boulogne-Billancourt, est un peintre espagnol proche du cubisme qui vécut et travailla en France à partir de 1906.

Lire la suite

Antoine Gadan, troupeau dans la campagne algérienne

Antoine Gadan, troupeau dans la campagne algérienne

Antoine Gadan, tableau

Tableau de Antoine Gadan en vente aux enchères

Antoine Gadan (1854 - 1934)

Lire la suite

Angel of Cholesterol d’Alexandre Kosolapov

angel-of-cholesterol-alexandre-kosolapov

Alexander Kosolapov, une critique de la société de consommation et ses dérives.

Qui est Alexander Kosolapov ?

Alexander Kosolapov est l’artiste leader du Sots Art (contraction de d’art et socialisme). Digne héritier du pop art, il s’approprie les symboles d’aujourd’hui pour les détourner à sa convenance et leur apporter une signification nouvelle. 
 
Œuvre pour le moins édifiante, Angel of Cholesterol est un appel à la controverse. On y voit un ange moderne crucifié sur le sigle McDonald’s, l’une des marques les plus diffusées mondialement, symbole du consumérisme capitaliste d’un côté et de la malbouffe de l’autre. Le titre même de l’œuvre s’élève comme une dénonciation de ce mode de vie qui nous perdra si nous nous obstinons à le suivre.
 
Si Alexander Kosolapov a fait de McDonald’s sa marque fétiche, il a travaillé sur d’autres symboles de la société de consommation. Son travail récent sur le caviar, dénonciation de la Russie d’aujourd’hui, en fait partie. Rendez-vous prochainement pour la présentation d’autres œuvres de cet artiste mondialement reconnu et exposé au Guggenheim, au MoMA et en bien d’autres lieux.
 
Vous pouvez voir certaines œuvres d’Alexander Kosolapov à la Galerie Vallois Sculptures au 35 rue de Seine, jusqu’au 30 septembre 2010 
 
Retrouvez toute l'actualité de l'art digital sur www.myartyshow.com

 

Lire la suite

Jean-Baptiste Carpeaux, au Musée d'Orsay jusqu'en septembre

jean-baptiste-carpeaux-musée-orsay-exposition

Jean-Baptiste Carpeaux à Orsay

Qui était Jean-Baptiste Carpeaux ?

Jean-Baptiste Carpeaux, fils d'un maçon et d'une dentellière de Valenciennes, se construit un destin d'exception étroitement lié à la "fête impériale" du règne de Napoléon III. 
Celui qui tranchait vivement dans le milieu artistique de son temps constitue également l'une des plus parfaites incarnations de l'idée romantique de l'artiste maudit : par la brièveté et la fulgurance de sa carrière, concentrée sur une quinzaine d'années, par la violence et la passion d'un labeur sans relâche sur les sujets qu'il choisit ou qui lui sont commandés (le pavillon de Flore du Louvre, La Danse pour l'opéra de Charles Garnier). 

Lire la suite

Léon Zack, composition

léon-zack-composition-vente

Léon Zack (1892-1980)

Tableau de Léon Zack en vente aux enchères

Léon Zack

Lire la suite

Léon Zack ou la liberté absolue

léon-zack-estimation

Léon Zack (1892-1980)

Qui était Léon Zack ?

Léon Zack est né à Nijni-Novgorod, en Russie, en 1892. Son premier maître sera Jakimtchenko. Puis il travaille à Moscou dans les ateliers de Mashkov et de Rerberg, le fondateur du groupe « Valet de carreau », en opposition à l’académisme régnant. Léon Zack exposera pour la première fois en 1907 au Salon de la Fédération des Peintres Moscovites, tout en poursuivant ses études de lettres à l’université. En 1913, le jeune étudiant hésite entre la peinture et la poésie.

Il fuit la Russie en 1920 avec sa femme et leur bébé Irène. Ils vivent à Constantinople, puis à Rome, Florence avant de s’installer à Paris où Zack rencontre Picasso et Larionov. Deux ans plus tard, il crée à Berlin les décors et costumes pour les ballets russes de Boris Romanoff et réalise ses premières lithographies. Il se fixe définitivement à Paris en 1923.

En 1930, Zack adhère au groupe du néo-humanisme - à contre-courant du cubisme - et participe à de nombreuses expositions à Bruxelles, Amsterdam ou Prague. Sa peinture est toujours figurative, la représentation humaine très importante.

Zack participe à tous les grands salons : Mai, Indépendants, Réalités Nouvelles, Comparaisons, Art sacré, etc. A partir de 1946, sa peinture se modifie et se libère de la figuration. Des traits noirs torturent les contours des visages. Peu à peu, l’abstraction devient une évidence. D'abord au couteau, puis par de grands lavis. Les nœuds deviennent omniprésents, répétitifs, traduisant ses tourments et ses angoisses. Jusqu’en 1955, l’abstraction géométrique domine, elle se transformera en lyrique, la forme devenant de plus en plus épurée, spirituelle.

Léon Zack comprend peu à peu que le sujet lui-même n’a plus d’importance, que seules les nuances, les formes comptent. Il participe aux origines de l’abstraction informelle et sera l’un des précurseurs et des grands représentants de la tendance « nuagiste ». La philosophie prend de plus en plus d’importance dans sa vie et son œuvre.

La dualité sera omniprésente dans son œuvre. Le juif devenu fervent catholique, le russe devenus français…d’où son intense activité créatrice : illustrations, création de décors et costumes pour le théâtre, création de carton pour la tapisserie, interventions multiples dans le domaine de l’art sacré (chemins de Croix, vitraux, autels, etc.), textes poétiques qu’il illustre lui-même.

En 1977, le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris lui consacre une grande rétrospective. Léon Zack s’éteint à Paris en 1980.

Lire la suite

Antoni Tapies, peintre engagé

antoni-tapiès-estimation-artiste

Antoni Tapiès peintre et sculpteur espagnol

Qui était Antoni Tapiès ?

Antoni Tapiès a révolutionné la peinture. Pas tout seul, pas en une seule toile. Mais ce peintre et sculpteur espagnol, mort lundi à 88 ans, a contribué à changer la conception de l’Art. Alors que la conception classique de celui-ci avait toujours estimé, depuis l’esthétique grecque jusqu’à Hegel, que l’Art devait échapper à la matière et au temps, «Antoni Tapiès a forgé son œuvre dans l’un et l’autre», remarque Youssef Ishaghpour, essayiste et auteur de Antoni Tàpies: Oeuvres, écrits, entretiens.

Lire la suite

Albert Carrier-Belleuse à Compiegne Jusqu'au 27 octobre 2014

albert-carrier-belleuse-exposition-compiegne

Albert Carrier-Belleuse à redécouvrir à Compiègne

COMPIEGNE : Musées du Palais Impérial - Château de Compiègne

Lire la suite

Oscar Gauthier, composition

oscar-gauthier-composition

Oscar Gauthier (1921-2009)

Tableau d'Oscar Gauthier en vente aux enchères

Oscar Gauthier 

Lire la suite

Stanley William Hayter, peintre abstrait nouvelle Ecole de Paris

stanley-william-hayter-estimation

Stanley William Hayter (1901-1988)

 

Qui était Stanley William Hayter ? 

Stanley William Hayter, né le 27 décembre 1901, à Hackney en Londres, et mort le 4 mai 1988 (à 86 ans), à Paris, est un peintre non figuratif britannique de la nouvelle école de Paris, dont l'œuvre, à partir de 1932, a été essentielle dans le renouveau de la gravure moderne.

Lire la suite

Georges Lucien Guyot, sculpteur animalier amoureux des félins

georges-lucien-guyot-sculpteur-animalier-expertisez.com-estimation

Georges Lucien GUYOT (1885-1973)

 

Lire la suite

Maria Helena Vieira da Silva, frontière entre la figuration et l'abstraction

mlaria-helena-vieira-da-silva-estimation-artiste

Maria Helena Vieira da Silva 

 

Lire la suite

James Guitet ou l'abstraction lyrique

james-guitet-abstraction-lyrique-estimation-artiste

James Guitet (1925-2010)

 

Lire la suite

Hans Arp, cofondateur du mouvement Dada

hans-arp-dada-estimation

Jean Arp ou Hans Arp

 

Lire la suite

Hans Hartung, chef de file de l'abstraction lyrique

hans-hartung-abstraction-lyrique-estimation

Hans Hartung , couleur, expression et équilibre

 

Lire la suite

André Masson, l'esprit de métamorphose

andré-masson-cote-et-estimation-métamorphose

André Masson

Qui était André Masson ?

André Masson, peintre et graveur, naît à Balagny dans un village de l’Ile de France. En 1904, il s’établit à Bruxelles où il suit des cours à l’Académie des Beaux-Arts. André Masson quitte cette ville pour vivre Paris en 1912. Là, il est accepté dans l’atelier de Paul Baudoin de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts. Lorsque la guerre éclate, Masson est embrigadé. Gravement blessé, il doit séjourner plusieurs mois dans un hôpital militaire en 1917. 
Masson rentre à Paris en 1922. Son art y est influencé tout d’abord par André Derain et par le cubisme. Peu de temps après, il entre en contact avec les surréalistes et rejoint leur mouvement en 1924. La première exposition des surréalistes, à laquelle Masson participe également, a lieu dans la Galerie Pierre en 1925. Masson quitte le groupe cinq ans plus tard dans un élan de protestation contre l’ambition autoritaire d’André Breton qui veut en prendre la direction. Grâce au surréalisme, Masson est sensibilisé à l’accès à l’irrationnel et aux sources psychologiques de l’art. Il cherche à analyser leur caractère profond à l’aide de l’écriture automatique issue de l’inconscient. En prenant cette méthode comme point de départ, méthode à laquelle il est désormais plus ou moins fidèle, Masson développe les célèbres tableaux de sable composés avec de la colle et du sable de différentes couleurs. La délimitation libre des formes et l’accentuation des lignes de ses œuvres graphiques témoignent de l’étude de la calligraphie de l’Asie orientale. Masson retient souvent ses violentes et terribles visions en traçant des lignes oscillantes comme sous l’effet de la transe ou en pratiquant également l’écriture dans un état d’extase et d’agitation. Cependant, derrière la spontanéité et le sentiment passionné, l’observateur peut reconnaître la plupart du temps une structure ordonnée cubiste sur ses tableaux. A partir de 1942, alors que Masson fuit la France occupée pour les USA, il crée alors des figures fragmentées ou figures de l’horreur. Il s’intéresse à de tels motifs jusque dans les années 60. Masson vit de nouveau à Paris à partir de 1945. Il rompt définitivement avec le surréalisme. L’œuvre à plusieurs facettes de Masson comprend entre autres des illustrations de livres et des décors. En 1966, il peint le plafond du théâtre parisien de l’Odéon. 
Dans ses œuvres, il est toujours resté près de l’objet malgré le fait qu’on l’adule et qu’on le considère comme étant l’initiateur de l’expressionnisme abstrait, en particulier aux USA. Masson désire faire de sa propre vision une réalité et non pas photographier l’événement du jour.

Lire la suite

Nicolas de Stael, Composition 1949

nicolas-de-staël-composition-1949

Nicolas de Staël

Lithographie de Nicolas de Staël en vente aux enchères

Nicolas de Staël

Lire la suite

Charles Virion, un sculpteur grand chasseur

charles-virion-estimation-artiste

Charles Virion, artiste sculpteur de Haute Claire 

Qui était Charles Virion ?

Voici un joli témoignage, vibrant d'émotions de la fille de l'artiste Charles Virion que nous vous invitons à lire.

Lire la suite

Gérard Schneider, maître de l'abstraction lyrique

gérard-schneider-estimation-artiste

Gérard Schneider, un triomphe de l'art abstrait

Qui était Gérard Schneider ?

Le peintre d'origine suisse Gérard Schneider ( 1896 -1986 ) est sans doute l'un des plus grands maîtres de l' "Abstraction Lyrique ", et de ce mouvement qui marque le triomphe de l'art abstrait dès la fin de la seconde guerre mondiale. 
On peut citer de nombreux autres peintres, qui à ses cotés, au travers le monde, ont écrit l'histoire de l'art du XXème siècle, comme les français Bazaine, Debré, Estève, Fautrier, Manessier, Mathieu, Soulages, les russes Poliakoff, de Staël, l'allemand Hartung, l'américain Jenkins, la portugaise Vieira da Silva, le chinois Zao Wou Ki, le canadien Riopelle, le Hollandais Bram Van Velde, parmi d'autres ... Mais dans ce mouvement de l'art abstrait, si créatif et si diversifié, il est l'un de ceux avec Hans Hartung, et Pierre Soulages, qui se distingue, par une pratique picturale qui laisse toute la place à la spontanéité du geste.

C'est à l' âge de quatorze ans ans, à Neuchâtel, qu'il découvre la peinture, en se passionnant pour Raphaël et Léonard de Vinci, au travers les livres, qui lui sont prêtés par son professeur Alfred Blailé. Mais très rapidement, à partir de 1919, il trouve également dans les oeuvres de Delacroix, Courbet ou Cézanne, matière à sa propre inspiration, lorsqu'il est reçu à l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris, en suivant les cours du peintre Cormont, qui fut le professeur de Van Gogh et de Toulouse Lautrec.

Jusqu'à la veille de la guerre 1939-1945, il travaille en perfectionnant sa connaissance de la peinture, il restaure des tableaux anciens, il compose ses premières oeuvres abstraites, dont " Figures dans un jardin " en 1936,  et s'adonne aussi à la musique, une autre passion.

Mais c'est l'année 1944 -1945, qui constitue un tournant dans l'oeuvre de Schneider. Dans un désir permanent de recherche, de renouvellement et d'invention, et en se présentant comme un peintre totalement abstrait et subjectif, il s'oppose  aux idées d'artistes tels que Bazaine, Manessier ou Lapicque, qui affirment puiser leur inspiration dans la nature.

En 1947, Gérard Schneider expose pour la première fois avec Hans Hartung et Pierre Soulages au Salon des Surindépendants, en présentant avec eux des oeuvres très sombres, puis expose treize tableaux la même année à la Galerie Lydia Conti, qui lui valent la faveur des critiques.

L'année suivante, il est invité à la Biennale de Venise, où il est considéré comme l'un des artistes les plus significatifs de l'avant garde. Il expose une seconde fois à la Galerie Conti, et prend la nationalité française, pour décider finalement de rester à Paris.

Après avoir expérimenté de multiples techniques, il en arrive à une expression gestuelle de sa technique, où formes et couleurs éclatent avec force, émotion, passion, dans un romantisme moderne, où l'instantanéité et la véhémence dominent, traversées par des éclairs de joie ou de lumière. 

" Il faut voir, dit-il, la peinture abstraite comme on écoute la musique, sentir l'intériorité émotionnelle de l'oeuvre sans lui chercher une identification avec une représentation figurative quelconque. Ce qui est important, ce n'est donc pas de voir l'abstrait, c'est de le sentir. Si une musique me touche, m'émeut, alors j'ai compris quelquechose, j'ai reçu quelquechose "
" Dans ce que je considère comme une évolution naturelle j'ai surtout apprécié la théorie surréaliste de la libération du subconscient. L'abstrait c'est la libération de tout conditionnement extérieur, c'est l'aboutissement d'un processus de création individuelle, de développement personnel dont les formes n'appartiennent qu'à moi-même. J'assimilerai cette démarche à l'improvisation musicale: quand je fais du piano pendant plusieurs heures, il m'arrive d'improviser en fonction d'un état psychologique précis; en peinture quand je prends une brosse ou un pinceau, une mécanique de création se déclenche et ma main vient porter un signe, préciser une forme, qui dépend de mon état intérieur; c'est une improvisation, une création spontanée."

Il se joint de 1949 à 1952 à ses amis Hartung et Soulages, pour participer à de multiples expositions, par lesquelles les critiques, dont en premier lieu l'écrivain Michel Ragon, les dénommeront les maîtres de " l'abstraction lyrique ".

Les années 1951à 1961, verront l 'affirmation de l'oeuvre en France et la consécration de Gérard Schneider à l'étranger, en Allemagne, en Belgique, en Italie, d'abord, au travers multiples expositions, dont celles de Tokyo et d'Osaka au Japon en 1960, où il est reconnu comme l'un des artistes contemporains parmi les plus considérables, puis aux Etats-Unis, où de nombreuses galeries, comme en particulier la Galerie Kootz, organisera durant cette période pas moins de cinq expositions consécutives.

Les années 1962 à 1972 sont les années " lumière " de Schneider. Ses talents de coloristes prennent de l'amplitude, les aplats de couleurs monochromes gagnent de l'espace dans la toile, elles deviennent forme et les formes deviennent couleurs.

En 1975, l'artiste reçoit le Grand Prix National des Arts, en France, attribué par le Ministère de la Culture, qui est une reconnaissance tardive, mais officielle par son pays d'adoption, de l'importance de son oeuvre. 

Sa ville de naissance,  Neuchâtel, en Suisse, lui consacre en 1983 une importante rétrospective, ainsi que la ville de Dunkerque, tandis qu'il poursuit son oeuvre avec des grandes compositions de peintures acryliques sur toile ou de gouache sur papier, toutes empreintes de lumière et de flamboyance, qui resteront parmi les plus belles. Il meurt le 8 juillet 1986. Source : le monde des arts

Lire la suite

Serge Poliakoff, estimation tableau, dessin

serge-poliakoff-estimation-tableau-dessin

Serge Poliakoff, cote de l'artiste : peinture, dessin, lithographies

Qui était Serge Poliakoff ?

Revenons tout d'abord sur quelques éléments biographiques concernant Serge Poliakoff.

Lire la suite

Jean Bazaine, cotation et estimation de tableaux, dessins

jean-bazaine-estimation-tableaux

Jean Bazaine, quelle valeur sur le marché de l'art ?

Qui était Jean Bazaine ?

Jean Bazaine, né le 21 décembre 1904 à Paris 17e, mort le 4 mars 2001 à Clamart, est un artiste français.

Lire la suite

George Lavroff, cotation et estimation des sculptures

george-lavroff-estimation-sculpture-expertisez

Quelle est la valeur d'une sculpture de George Lavroff?

Qui était George Lavroff?

George Lavroff naît en Sibérie le 18 avril 1895. Sa production comment en Sibérie puis à Moscou.En 1927, il part en France créant de nombreuses sculptures animalières art déco. Les sculptures de Lavroff, en bronze et en céramique, animent très rapidement une belle réputation. .De retour en Russie en 1935, George Lavroff devient artiste officiel et crée, en rapport avec ce statut et le régime soviétique, des sculptures monumentales et des bustes des dirigeants soviétiques. Le sculpteur George Lavroff s'éteint le 29 août 1991.

Lire la suite

Jean Jules Salmson, cotation et valeur des sculptures

jean-jules-salmson-estimation

Jean Jules Salmson, un sculpteur français classique, quelle valeur ont ses bronzes?

Vous possédez une sculpture de Jean Jules Salmson mais vous n'en connaissez pas la valeur. Expertisez.com communique gratuitement toute estimation des sculptures de Salmson.

Lire la suite

Parvine Curie, sculptrice française non figurative

parvine-curie-estimation

Parvine Curie

Biographie

D’origine franco-iranienne, Parvine Curie est née à Nancy en 1936. Son enfance à Troyes a été marquée par les tours, les colonnes et les voûtes qui jalonnent la ville. Sa jeunesse, bouleversée par de fréquents déplacements, s’ancre dans l’imaginaire de la littérature et des arts. Elle fait ses études à Bordeaux, passe son bac à Paris, où ses parents tiennent une pharmacie, entreprend des études linguistiques et part découvrir l’Angleterre, l’Autriche, l’Espagne et l’Italie. De caractère réservé mais ouvert, sa curiosité vive favorise des amitiés dans les milieux internationaux d’artistes et d’intellectuels.
La découverte de l’art roman catalan l’incite, dès 1957, à partager son temps entre la France et l’Espagne.

Lire la suite

Demeter Chiparus - la danseuse exotique

demeter-chiparus-danseuse exotique

Demetre H. Chiparus, La Danseuse Exotique, Sculpture chryséléphantine - VENDUE

Sculpture de Demeter Chiparus en vente aux enchères

Demeter Chiparus (1886-1947)

Lire la suite

Michel Jouenne, paysage de Camargue

michel-jouenne-paysage-camargue-vente-estimation

Michel Jouenne, tableau vendu

Tableau de Michel Jouenne en vente aux enchères

Michel Jouenne (né en 1933)

Lire la suite

Maurice Savin, un Bonnard de la Drôme

maurice-savin-estimation

Maurice Savin (1894-1973) 

Qui était Maurice Savin ?

La jeunesse du peintre Maurice Savin, d’origine Drômois (Nyons et Dieulefit), tient, du parcours sans faute ; depuis sa scolarité à Valence où son père est médecin, jusqu’à son entrée à l’Ecole des Arts Décoratifs à Paris en 1913. A peine formé, il a rendez-vous avec l’histoire, mobilisé pendant la guerre de 14-18 dans les chasseurs alpins, il est blessée et réformé avec la Croix de Guerre. De nombreux prix, jusqu’à la Légion d’Honneur ponctueront ensuite, une carrière artistique mené avec perspicacité et ténacité.
Dès ses débuts, après la première guerre, Maurice Savin est d’abord peintre. Les expositions se suivent au Salon d’Automne, chez Berthe Weill, aux Tuileries, à la galerie Druet. Peintre il le restera sa vie durant, en menant toutefois, une pratique artistique multi carte, « touche à tout ». Il excellera, dans des registres différents des arts décoratif : avec la céramiques et un passage par la Manufacture de Sèvres, la tapisserie de haute lisse des Gobelins, des décors sculpté sur meuble, la création de médailles commandées par l’Hôtel de la Monnaie, une pratique de la gravure sur bois et de la lithographie parfois associé à des fins publicitaire.
Mais surtout, Maurice Savin se lance dans la décoration murale pour la mairie de Montélimar en 1936. Une première incursion de cette envergure qui reste un coup de maître, qu’il réitérera pour des commandes publiques et quelques rares particuliers privilégiés. De là, sont nées les larges panneaux que les montiliens connaissent si bien, pour être annuellement mise à l’honneur, dans la déambulation du Salon de Peinture de la ville, dans le hall supérieur de l’escalier central. Ce travail spectaculaire, qui fut restaurée, et donc pérennisée avec la mairie, il y a quelque années, est sans doute à compter, parmi les chefs d’œuvre de l’artiste, comme une de ses réalisations les plus ambitieuse et aboutie, et parfaitement représentative de son répertoire. De fait, connu des Montilien par cette fresque, c’est sans nulle doute à Montélimar que la renommée de l’artiste est la plus populaire, la plus vivace.
 
Car il est à déplorer, que l’œuvre de l’artiste, véritable « Bonnard méconnu » reste encore aujourd’hui, trop injustement ignorée du grand public. Certes Savin a été l’ami de contemporain majeurs qui ont soutenu et admiré : Marcel Sauvage, André Salmon, Jacques de Laprade, Pierre Mac Orlan, Pierre Mazards, Florent Fels, Francis Carco, Fosca, Pierre Palué…

De son vivant, malgré sa discrétion légendaire, de Grandes rétrospectives sont organisées au Musée de Valence (1955) et au Palais de la Méditerranée à Nice (1969), tandis que le Musée d’Art Moderne de Paris lui rend un hommage posthume en 1979. Et si quelques monographies sont consacrées à son œuvre, ses admirateurs regrettent, qu’elles ne lui aient pas encore permis de trouver sa juste place, dans l’histoire de l’art du XXième siècle.

Lire la suite

Jean Cocteau, portrait de Rouault

jean-cocteau-estimation-cote-portrait-rouault

Jean Cocteau, dessin vendu

Aquarelle de Jean Cocteau en vente aux enchères

Jean Cocteau  (1889 – 1963)

Lire la suite

Jean Fautrier représentant de l'art informel

jean-fautrier-representant-art informel-expertisez.com

Jean Fautrier, représentant de l'art informel

 Qui était Jean Fautrier ?

Jean Fautrier est considéré avec Jean Dubuffet, comme l’un des peintres le plus représentatif de l’art informel en France, avec son plein essor dans la période de l’après-guerre de 1945 à 1960. Mais il choisit de toujours rester de son vivant à l’écart de la scène artistique officielle.

L’art informel regroupe à la fois le courant de l’abstraction lyrique avec ses techniques d’expressions essentiellement gestuelles, le matiérisme sont l’objet est de travailler les matières sur les surfaces de la toile, et par rapprochement, le spatialisme dont les recherches portent sur les dimensions de l’espace et du temps et sur la lumière.
D’autres courants, comme le mouvement CoBrA, le Groupe Gutai, l’expressionnisme abstrait en Allemagne, l’Action Painting aux Etats-Unis de Jackson Pollock peuvent être rapprochés aussi de ce mouvement pictural de la fin du XXème siècle.

Jean Fautrier est né le 16 Mai 1898 à Paris et, à la mort de son père, il est recueilli par sa grand-mère irlandaise. Au début des années 1910, il s'installe avec sa mère à Londres et entre admis à la Royal Academy dès l'âge de ses quatorze ans. Il est très marqué dès cette époque par les travaux de Turner qui restera pour lui une référence tout au long de sa vie.
En 1917, il est mobilisé dans l'armée française et se trouve gazé dans les tranchées près de Montdidier.

Il parvient à se rétablir et s'installe à Paris après la guerre et expose pour la première fois en 1921, date à laquelle commence véritablement sa carrière de peintre. Il se lie d’amitié avec André Malraux qui lui fait connaître le milieu intellectuel parisien. 

Il expose ses premiers tableaux à la Galerie Fabre en 1923, et réalise en 1927 une série de peintures figuratives portant sur différents thèmes tels que portraits, natures mortes, nus et paysages dans lesquelles les couleurs sombres prédominent. En 1933, il se partage entre sculpture, peinture, et gravure, et réalise une édition illustrée de l’Enfer de Dante pour les Editions Gallimard, qui finalement n’aboutira pas.

Ses quelques succès en peinture ne lui suffisent pas et il décide de devenir moniteur de ski à Tignes. En 1934, il crée là une boîte de jazz dont il gardera la gestion jusqu’en 1939. De temps en temps, il continue cependant de peindre.
De retour à Paris, il noue des liens d’amitiés avec Francis Ponge, Paul Eluard, Georges Bataille et Jean Paulhan. Il s’engage peu après dans la résistance, et se réfugie courant 1943 dans la clinique du Docteur Le Savoureux installée dans l’ancienne maison de Chateaubriand à Châtenay Malabry.

En 1943, il réalise sa vingt-deuxième et dernière sculpture, la grande « Tête d'otage », tandis qu’il utilise la Villa Barbier abandonnée, proche de là, comme cache d’armes pour les résistants.
Il poursuit là en même temps ses activités artistiques, et notamment la série intitulée « Les Otages » très marqué qu’il est par l’occupation allemande et par les exécutions perpétrées à quelques pas de là, dans l’actuel « Mémorial des Fusillés ».

En 1945, à la fin de la guerre, Jean Fautrier décide de louer la Villa Barbier et de s’y installer avec sa famille. Il travaille à l’illustration de différents livres, dont ‘ L’Alleluiah » de bataille. Il expose cette même année à la Galerie Drouin, avec un catalogue d’oeuvres présentées par André Malraux.

Mais Jean Fautrier ne parviendra pas à une réelle sécurité matérielle avec la vente des ses tableaux, et déçu par ses ventes, il essaie avec sa compagne Janine Aeply , en 1950 de mettre au point un procédé de production, 
« les originaux multiples » lui permettant de vendre des peintures moins chères qu’elles ne sont proposées par les galeristes.

Entre 1953 et 1956, Jean Fautrier poursuit ses expositions en France et à l’étranger, malgré le faible succès de ses oeuvres. 
En 1956 , en réaction à l'invasion de Budapest par les russes il reprend le motif des « Otages » pour la suite des « Têtes de partisans », comme variations sur le poème de Paul Eluard "Liberté, j'écris ton nom" écrit en 1942.

Il poursuit son travail les années qui suivent avec des toiles plus structurées dans lesquelles se superposent et s’entrecroisent des lignes colorées, des stries, et grilles à plusieurs côtés

En 1960, il reçoit le Grand Prix de la Biennale de Venise et fait en 1963 deux donations importantes, l’une au Musée d’Ile de France dont « Les Otages » et l’autre
au Musée d’Art Moderne de Paris

Une grande exposition de son oeuvre est organisée durant l’été 1964, qu’il n’aura pas le temps de visiter, car il décède à Châtenay Malabry le 21 juillet 1964, le jour où il devait épouser Jacqueline Cousin, la compagne qui partageait sa vie à la Maison Barbier depuis deux ans.

Lire la suite

Georges Mathieu, hommage inoubliable

georges-mathieu-hommage-inoubliable Georges Mathieu

Georges Mathieu, tableau provenant de la succession d'Eliane Allegret

Tableau acrylique de Georges Mathieu en vente aux enchères

Georges Mathieu

Lire la suite

Henri Barnoin, l'arrivée des pêcheurs

henri-barnoin-l'arrivée-des-pêcheurs-vente

Henri Barnoin, tableau

Tableau d'Henri Barnoin en vente aux enchères

Henri Barnoin (1882 – 1940)

Lire la suite

Charlotte Monginot, jeune japonaise

charlotte-monginot-jeune-japonaise

Charlotte Monginot

Sculpture de Charlotte Monginot en vente aux enchères

Charlotte Monginot

Lire la suite

Adolphe Appian, basse cour

adolphe-appian-cote-estimation-expertise Adolphe Appian

Adolphe Appian

Tableau d'Adolphe Appian en vente aux enchères

Adolphe Appian

Lire la suite

Frank Will, le moulin, aquarelle

frank-will-le-moulin-aquarelle

FRANK WILL (1900-1951), aquarelle

Aquarelle de Frank Will en vente aux enchères

Frank Will (1900-1951)

Lire la suite

Roger Limouse, nu assis

roger-limouse-nu-assis

Roger Limouse, tableau

Tableau de Roger Limouse en vente aux enchères

Roger Limouse (1894-1989)

Lire la suite

Fédor Lowenstein, trois oeuvres martyres

fédor-lowenstein-trois-oeuvres-martyres

Musée des Beaux Arts de Bordeaux

Cette exposition-dossier du musée des Beaux-Arts est en partenariat avec la DRAC Aquitaine et le Centre Pompidou présentée dans l'aile nord du musée du 15 mai au 24 août 2014 (entrée libre)

Lire la suite

Jan Monchablon, les Blés

jan-monchablon-les-blés

Jan Monchablon

Tableau de Jan Monchablon en vente aux enchères

Les Blés

Lire la suite

1926, LA MAISON-ATELIER DE CHANA ORLOFF PAR AUGUSTE PERRET

la-maison-atelier-de-chana-orloff-par-auguste-perret

1926, LA MAISON-ATELIER DE CHANA ORLOFF

Construction de la maison

L’histoire commence en 1924. Jean Lurçat, peintre renommé, connu pour avoir renouvelé l’art de la tapisserie en France, et son frère André, jeune architecte, ont le projet de créer une cité d’artistes. La ruelle prendra le nom de Villa Seurat, en hommage au peintre pointilliste, et accueillera résidences et lieux de travail de nombreux créateurs. En 1926, la sculpteur Chana Orloff y fait construire sa maison-atelier par l’architecte Auguste Perret.

Lire la suite

Marie Laurencin, jeune fille au noeud rose

marie-laurencin-vente-jeune-fille-au-noeud-rose

Marie Laurencin, dessin vendu

Dessin de Marie Laurencin en vente aux enchères

Marie Laurencin (1885 – 1956)

Lire la suite

Kees van Dongen, étude

kees-van-dongen-étude

Kees Van Dongen (1877-1968)

Dessin de Kees Van Dongen en vente aux enchères

Etude

Lire la suite

Edouard Cortès, vue sur Notre Dame, quartier latin

edouard-cortes-vue-de-notre-dame

Edouard Cortès

Tableau d'Edouard Cortès en vente aux enchères

Vue sur Notre Dame, quartier latin

Lire la suite

Edouard Cortès, vue sur l'arc de Triomphe

edouard-cortes-arc-de-triomphe

Edouard CORTES (1882-1969)

Lire la suite

Edouard Cortès, un amoureux de Paris

edouard-cortes-un-amoureux-de-paris-estimation

Edouard Cortès et Paris, une grand histoire

Qui était Edouard Cortès ?

Edouard Cortès est le fils d’Antoine Cortès, peintre de Cour espagnol réputé, et le petit-fils d’André Cortès, artisan.

Lire la suite

Pierre Auguste Renoir, les blanchisseuses

pierre-auguste-renoir-les-blanchisseuses

Pierre Auguste Renoir

Dessin de Renoir en vente aux enchères

Les blanchisseuses

Lire la suite

Bernard Lorjou, nature morte aux fruits

bernard-lorjou-expertisez.com-nature-morte-aux-fruits

Bernard Lorjou, vente aux enchères

Tableau de Bernard Lorjou en vente aux enchères

Nature morte aux fruits

Lire la suite

Georges Rouault, portrait de femme

georges-rouault-portrait-de-femme-vente

Georges ROUAULT (1871-1959)

Tableau de Georges Rouault en vente aux enchères

Portait de Femme

Lire la suite

Charles Camoin, bouquet

charles-camoin-estimation-tableau-bouquet Charles Camoin - Bouquet de fleurs - Tableau

Charles Camoin, bouquet, huile sur toile

Tableau de Charles Camoin en vente aux enchères

Bouquet

Lire la suite

Claude Venard, composition abstraite

claude-venard-composition-vente

Claude Venard

Tableau de Claude Venard en vente aux enchères

Composition Abstraite

Lire la suite

Jean Puy, un peintre indépendant

jean-puy-estimation-artiste

Jean Puy, un peintre fauve

Qui était Jean Puy ?

Jean Puy, né le 7 novembre 1876 à Roanne, où il est mort le 6 mars 1960, est un peintre français proche du fauvisme.

Lire la suite

Paul Philippe, sculpteur art déco

Paul Philippe, sculpteur art déco

 Paul Philippe

(1870-1930)

Lire la suite

Alfred Chataud, entre Marseille et Algérie

Alfred Chataud, entre Marseille et Algérie

Alfred Chataud, entre Marseille et Algérie

(1833-1908)

Lire la suite

Lobo Casuero Balthasar, hommage à la femme

Lobo Casuero Balthasar, hommage à la femme

Lobo Casuero Balthasar, hommage à la femme (1910-1993)

Artiste espagnol, les sculptures de Balthasar Lobo sont un hommage à la femme, source d'inspiration sans cesse renouvelée : femme nue, femme et enfant, autant de déclinaisons de l'artistes au travers d'un style très personnel fait de courbes si typiques de l'artistes

Lire la suite

Vonnoh Robert William, impressionniste américain

Vonnoh Robert William, impressionniste américain

Vonnoh Robert William, impressionniste américain

(1858 - 1933)

Lire la suite

Burchiellaro Lorenzo

Burchiellaro Lorenzo

Lorenzo Burchiellaro

Né à Venise en 1933, Lorenzo Burchiellaro  travaille princpalement le métal  tels le brozne, le zinc, l'alluminiumn l'or ou l'argent, mais sa préférence va au cuivre. Les couleurs sont les résultats d'un processus naturel provenant de l'application d'acide, d'oxydation et de chauffage qui contribue à rendre un effet chromatique hors pair.

Lire la suite

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir